Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 17:39

 

Présentation de l'éditeur

Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

 

Mon avis

J'ai plein de choses à dire sur ce livre. Mais j'aimerais d'abord rebondir sur un passage du tout récent discours d'Emma Watson pour la campagne #HeForShe de UN Women.

 

"[...] the more I spoke about feminism, the more I realized that fighting for women’s rights has too often become synonymous with man-hating. If there is one thing I know for certain, it is that this has to stop.  For the record, feminism by definition is the belief that men and women should have equal rights and opportunities. It is the theory of political, economic and social equality of the sexes."


"[...] plus je parle du féminisme, plus je réalise que se battre pour les droits des femmes est trop souvent devenu synonyme de haine envers les hommes. S'il y a une chose dont je suis certaine, c'est que ceci doit prendre fin. Pour information, le féminisme est, par définition, l'idée selon laquelle les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes droits et possibilités. Il s'agit de la théorie d'une égalité politique, économique et sociale entre les sexes."


C'est vrai qu'être féministe a souvent tendance à prendre une connotation négative. C'est le cas dans Boys out ! dans lequel les hommes sont traités en véritables parias. Cependant, je ne pense pas que c'est ce genre de féminisme qui va prendre le pas sur celui dont nous parle Emma dans son discours. Je crois que, même si on essaye d'imaginer le monde de Boys out ! en vrai, on passerait par la femme égale de l'homme avant de verser de l'autre côté. Si l'auteur y a pensé, ce n'est en tout cas pas évoqué dans ce livre et la genèse de ce féminisme extrême m'a manqué pour y croire.

 

N'est-ce pas une bonne chose que d'être bousculé(e) dans ses convictions et ainsi pousser plus loin sa réflexion ? Je suis la première à le reconnaître. Cela explique cependant à nouveau ma difficulté à pénétrer complètement dans cet univers. J'ai été partagée entre mon incapacité à m'empêcher de remettre l'histoire en question et le plaisir de la découverte d'une idée très différente de la mienne. Je prends plutôt cela comme un point positif. Cependant, je ne peux faire l'impasse sur quelques détails.

 

Passée la découverte de l'originalité du bouquin qui a rendu ma lecture très fluide et rapide, j'ai trouvé certaines choses trop évidentes. Certaines matérielles, des détails techniques comme ces boutons de pantalon sur lesquels on arrive à graver des phrases complètes avec... et bien, avec, on n'en sait rien finalement ! Un ongle, probablement, ou une fibre du tissu de son pantalon puisque Loan n'a accès à aucun autre objet... Mais aussi certaines incohérences dans cet univers ultra féministe (au-delà de mes petits chipotages personnels).

 

Ok, ok, on peut imaginer que ce féminisme ne soit pas un prolongement de celui mis en avant aujourd'hui. J'ai été franchement étonnée par certains de ces pas en arrière (les femmes doivent obligatoirement être en jupe et avoir les cheveux longs) mais je peux en comprendre la logique : ne pas faire comme l'homme qu'elle répugne. Cependant, ces anti-mâles veulent bien entendu disposer de leur corps mais l'avortement est interdit. Bizarre. À la place, on a affaire à une pratique barbare qui consiste à accoucher et puis tuer le bébé s'il s'agit d'un garçon, puisqu'on cherche à les exterminer tous. Ces femmes se rendent-elles compte qu'à terme il n'y aura plus du tout d'hommes pour assurer la reproduction, même de filles ? Elles pourraient retarder l'échéance grâce à l'insémination artificielle mais non, celle est interdite par crainte d'infections et maladies !(!!) La reproduction et la pérennité des filles est donc assurée par un rapport sexuel avec un de ces hommes qui les dégoûtent. Et si la raison officieuse est celle des risques de l'insémination artificielle, l'officielle est bien sûr que le corps humain éprouve certains besoins. Dieu merci, cet aspect-là est quand même évoqué. Pour revenir à l'interdiction de l'insémination artificielle, j'ai pris cette interdiction comme une facilité pour qu'il y ait un contact entre Lyria et son destiné.

 

Cela sera suivi par une mignonne histoire d'amour. L'un de ses deux acteurs est Lyria, insupportable au possible et mauvaise porte-parole du féminisme qu'elle défend et qui veut bien ici rétablir un équilibre entre hommes et femmes. En effet, elle réagit typiquement comme la petite amie jalouse cliché, avec un discours plus que romantique, affreusement nunuche, sans parler du fait qu'elle accepte directement avoir un bébé si jeune parce que la société dans laquelle elle vit l'a décidé pour elle. Sans vouloir vous spoiler, la fin est le pompon puissance mille.

 

Heureusement Loan, trop parfait pour être vrai, est fan de lecture et particulièrement de quelques titres young adult bien connus des lecteurs de Black Moon, entre autres. Un très bon point. Autre aspect positif, j'ai beaucoup aimé m'interroger sur le fait que, systématiquement, lorsqu'on parlait de certains métiers comme celui de garde, une image d'homme me venait alors qu'il n'y a que des femmes pour les remplir, forcément, dans cette société matriarcale. J'ai donc un travail à fournir sur moi-même et je remercie l'auteur de m'avoir fait réfléchir !

 

En somme, si je mets de côté mes considérations personnelles, le sujet du livre est très intéressant. Je ne suis pas convaincue par l'entièreté du bouquin, mais j'ai passé un bon moment. Peut être que je me monte tout un film et que plutôt que de provoquer une quelconque réflexion, l'auteur voulait juste raconter une histoire. Et si je me penche sur la qualité narrative du texte, le but est clairement atteint. Je pense que cette idée très actuelle m'avait trop alléchée et que suis également frustrée par le fait qu'il s'agit d'un one-shot. Parce que tous ces points négatifs auraient pu se transformer en points d'interrogation.

 

PS : une remarque soit dit en passant. Pourquoi est-ce l'Allemagne qui devrait menacer de déclencher la guerre ? Honnêtement, je pense que l'Allemagne est le dernier pays à vouloir faire la guerre aux autres...

 

Mon ressenti

7/10

 

Boys out !, de Rawia Arroum, éditions Hachette, collection Black Moon (16€)

 

Boys out ! sur Lecture Academy

 

signature

Partager cet article

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

commentaires

En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur