Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 20:54

interview

 

Bonsoir les amis ! Il y a quelques jours, j'ai publié mon avis sur le livre Other Words for Love de Lorraine Zago Rosenthal. J'ai vraiment adoré ce roman, et en me renseignant sur les autres publications de l'auteur, je me suis retrouvée sur son site internet et ai découvert qu'elle accordait des interviews aux blogueurs. Après avoir réfléchi à quelques questions, je lui ai envoyé un mail et j'ai rapidement reçu une réponse. Non seulement Lorraine a écrit un magnifique livre, mais en plus elle est très gentille et accessible ! Dans vos commentaires sur ma chronique, j'ai vu que la barrière de la langue vous empêchait de découvrir Other Words for Love. Si vous vous débrouillez en anglais, je ne peux que vous conseiller de tenter l'expérience. Dans le cas contraire, je vous tiendrai au courant si le livre est traduit en français. Je l'espère de tout coeur ! En attendant, voici l'interview, d'abord traduite puis en anglais pour ceux que ça intéresse. ;)

 

*

 

Pour suivre Lorraine :

 

Son site web * Son compte Twitter

 

*

 

Interview traduite :

 

1) Quel était le point de départ de votre histoire ?

 

Mes personnages sont ce qui m’inspire le plus, et l’idée d’Ari et de sa famille a été le point de départ de ce roman. J’étais également inspirée par le concept de « limerence* », qui se rapporte aux hauts et bas émotionnels intenses qu’une personne peut expérimenter quand elle est impliquée dans une relation amoureuse. Le concept de « limerence » a un rôle important dans Other Words for Love.

 

* « Limerence » est un mot utilisé en psychologie intraduisible en français. Il désigne l’état d’esprit dans lequel on se trouve en étant impliqué/e dans une courte relation amoureuse réciproque.

 

2) Combien de temps vous a-t-il fallu pour écrire Other words for love ?

 

J’ai commencé et arrêté d’écrire le manuscrit quelques fois avant que je commence ce qui deviendrait la première ébauche complète d’Other Words for Love.

 

3) Ecoutez-vous de la musique en écrivant ?

 

La musique est très inspirante, et j’en écoute avant d’écrire. Cela m’aide à ressentir ce que mes personnages ressentent. Others Words for Love se déroule dans la deuxième moitié des années 1980, et la musique m’a aidée à me transporter à cette époque. Le roman contient quelques scènes dans lesquelles Ari et ses amis passent la nuit à danser dans un club à Manhattan, et écouter des chansons de cette époque a rendu facile la visualisation de ces scènes. Mais toute la musique qui m’a inspirée ne vient pas des années 1980. Ma playlist pour le livre contient des chansons de décennies variées et différents artistes. Parmi elles : Breathe Your Name (Sixpence None the Richer), If You Were Here (The Thompson Twins), Kiss Me (Sixpence None the Richer), Love My Way (The Psychedelic Furs), Modern Love (David Bowie), Bizarre Love Triangle (New Order), The Reflex (Duran Duran), Time (Culture Club), Borderline (Madonna), What it Takes (Aerosmith), Taking it All Too Hard (Genesis), True Colors (Cyndi Lauper), et Bulletproof (La Roux).

 

4) Avez-vous une méthode pour rendre vos personnages les plus crédibles et intéressants possible ?

 

J’ai obtenu une licence en psychologie, je continue de lire à ce sujet, et j’applique mes connaissances quand je crée des personnages – par exemple, quand j’écrivais à propos des pensées et sentiments d’Ari après sa douloureuse rupture avec son petit-ami, Blake. Mes connaissances en psychologie m’ont toujours aidée à construire mes personnages et leurs histoires, parce qu’en créant la personnalité et les motivations d’un personnage, il est important de savoir comment l’esprit humain fonctionne. Je pense que quand les personnages sont réalistes, ils sont aussi intéressants et sympathiques.

 

5) Les noms de vos personnages sont beaux et rares. Comment les avez-vous trouvés ?

 

Merci ! Nommer les personnages est un des aspects les plus amusants de l’écriture d’un roman. J’aime toujours les noms que je choisis, et je les choisis selon les caractéristiques du personnage. Par exemple, je voulais que le principal personnage d’Other Words for Love ait un nom unique qu’elle raccourcirait parce qu’elle ne l’aimerait pas particulièrement. Le prénom complet d’Ari est Ariadne, et il est dit dans le livre que sa mère (professeur et aspirante écrivain, titulaire d’un Master en anglais) a choisi ce nom suite au titre d’un roman d’Anton Chekhov. Cela était logique que sa mère fasse cela ! Un autre exemple est la sœur d’Ari, Evelyn. Je lui ai donné ce nom parce qu’il est classique et élégant, ce qui est l’opposé d’Evelyn. Elle a un beau visage, mais son nom et son apparence contrastent avec sa personnalité robuste et souvent grossière. Dans ce cas, j’ai choisi ce nom par ironie.

 

6) Dans votre roman, vous utilisez quelques mots de français. Avez-vous des affinités avec cette langue ?

 

Oui. Je pense que la langue française est très belle.

 

7) Allez-vous être impliquée dans le choix de la couverture de votre prochain roman ? (Comme beaucoup de personnes, j’adore celle d’Other Words for Love ! :)

 

Merci encore ! J’adore également la couverture. Les auteurs n’ont pas beaucoup d’implication dans les couvertures de leurs romans – une maquette est créée par le département d’art de l’éditeur, on nous demande notre avis, et des changements peuvent être opérés. La couverture d’Other Words for Love a été créé par Angela Carlino de Random House, et j’étais très enthousiaste en la voyant. J’espérais quelque chose qui représenterait bien l’histoire et capturerait la profondeur des sentiments qu’Ari exprime dans l’histoire. Je voulais qu’elle montre à la fois le côté romantique et les éléments plus sérieux de l’histoire. Il me semble que les deux images de la couverture – New York et la bouche de la fille – ont réussi cela. Je pense que la couverture donne l’impression qu’Ari murmure ses secrets et ses pensées intimes. Pour ce qui est de mon prochain roman, la couverture est actuellement en développement !

 

8) Avez-vous imaginé le futur d’Ari au-delà de la fin du livre ?

 

Oui. J’imagine qu’aujourd’hui – plus de 20 ans après la fin de l’histoire – elle habiterait toujours à New York, passerait beaucoup de temps avec sa famille, et serait mariée à un homme bien qui l’aimerait à sa juste valeur. Je pense aussi qu’elle profiterait d’une carrière prospère comme artiste, travaillant à Manhattan, et qu’elle aurait probablement un enfant ou deux. Mais le plus important est que je la vois heureuse, en sécurité, et épanouie.

 

9) Quel(s) livre(s) conseilleriez-vous à quelqu’un qui a apprécié le vôtre ?

 

Il y a un moment, un blogueur a comparé mon roman à Cures for Heartbreak de Marho Rabb. Cela m’a donné envie de lire le roman et après l’avoir fini j’étais plutôt flattée de la comparaison avec mon livre. Bien que l’histoire soit très différente de celle d’Other Words for Love, je trouve des ressemblances au niveau du style d’écriture, de la focalisation sur les personnages, et du déroulement de l’action à New York durant la période suivant la fin d’Other Words for Love. Si un lecteur apprécié mon style d’écriture et les histoires réalistes, il ou elle devrait apprécier Cures for Hearbreak.

 

10) Pour finir, une question en rapport avec mon blog. :) Aimez-vous le café glacé ?

 

Je dois admettre que contrairement à la plupart des gens, je ne bois pas de café. Mais, si ça compte, j’aime la glace au café. :)

 

*

 

Interview originale :

 

1) What was the starting point of your story?

 

My characters are what inspire me most, and the idea of Ari and her family was the start of this novel. I was also inspired by the concept of “limerence,” which pertains to the intense emotional highs and lows a person can experience when involved in a romantic relationship. Limerence has an important role in Other Words for Love.

 

2) How many time did you need to write Other words for love?

 

I started and stopped writing the manuscript a few times before I began what would become the first complete draft of Other Words for Love.

 

3) Do you listen to music while you’re writing?

 

Music is very inspiring, and I listen to it before I write. It helps me to feel what my characters are feeling. Other Words for Love is set in the mid-to-late 1980s, and music helped to transport me to that time. The novel contains some scenes in which Ari and her friends dance the night away at a club in Manhattan, and listening to songs from that era made it easy to visualize those scenes. But not all of the music that inspired me is from the 1980s. My playlist for the book has songs from various decades and different artists, including: Breathe Your Name by Sixpence None the Richer; If You Were Here by The Thompson Twins; Kiss Me by Sixpence None the Richer; Love My Way by The Psychedelic Furs; Modern Love by David Bowie; Bizarre Love Triangle by New Order; The Reflex by Duran Duran; Time by Culture Club; Borderline by Madonna; What it Takes by Aerosmith; Taking it All Too Hard by Genesis; True Colors by Cyndi Lauper; and Bulletproof by La Roux.

 

4) Do you have a method to render your characters as credible and interesting as possible?

 

I earned my Bachelor’s degree in psychology, I continue to read about that subject, and I apply this knowledge when creating characters—for example, when I wrote about Ari’s thoughts and feelings as she goes through a painful breakup with her boyfriend, Blake. Knowledge of psychology always helps with crafting characters and their stories, because when creating a character’s personality and motivations, it’s important to know how the human mind works. I think that when characters are realistic, they are also interesting and sympathetic.

 

5) Your characters’ names are beautiful and rare. How did you find those?

 

Thank you! Naming characters is one of the most fun aspects of writing a novel. I always like the names I choose, and I pick them based on the circumstances of the character. For example—I wanted my main character in Other Words for Love to have a unique name that she shortens because she doesn’t care for it. Ari’s full name is Ariadne, and it’s mentioned in the novel that her mother (a teacher and aspiring novelist with a Master’s in English) chose the name because it’s the title of a novel by Anton Chekhov. It just makes sense that her mother would do that! Another example is Ari’s sister, Evelyn. I gave her that name because it’s classic and elegant, which is the opposite of Evelyn. She has a beautiful face, but her name and looks are in contrast to her tough and often crass personality. In that case, I chose the name because it’s ironic.

 

6) In your novel, you use some French words. Do you have an affinity with this language?

 

Yes, I do. I think the French language is absolutely beautiful.

 

7) Are you going to take part in the cover of your next novel? (Like a lot of people, I love « Other words for love »’s cover! :))

 

Thank you again! I love the cover, too. Authors don’t have much input into our book covers—a design is created by the publisher’s art department, we are asked for our opinion, and changes can then be made. Other Words for Love’s cover was created by Angela Carlino at Random House, and I was thrilled when I saw it. I was hoping for something that represented the story well and captured the depth of feeling that Ari expresses in the story. I wanted it to portray both the romantic aspects and the more serious elements of the story. I feel that the two images on the cover—of New York and of the girl’s mouth—accomplish that. I think it looks like Ari is whispering her secrets and private thoughts. Regarding my next novel: The cover is currently in development!

 

8) Have you imagined Ari’s future, beyond the end of the book?

 

Yes, I have. I imagine that today—more than twenty years after the story ends—she would still be living in New York, having lots of good times with her family, and she would be married to a great man who values her in the way she deserves. I also think she would be enjoying a very successful career as an artist, working in Manhattan, and she’d probably have a child or two. But most importantly, I see her as happy, secure, and fulfilled.

 

9) Which books would you advise to the readers who enjoyed yours?

 

A while back, a blogger compared my novel to Cures for Heartbreak by Margo Rabb. This inspired me to read that novel, and after I was finished, I was quite flattered by the blogger’s comparison to my book. Although the story is very different from Other Words for Love, I connected with it due to the writing style, its focus on the characters, and because it takes place in New York during the time period after Other Words for Love ends. If a reader enjoys my writing style and a realistic story, he/she might enjoy Cures for Heartbreak.

 

10) Lastly, a question related to my blog! :) Do you like iced coffee?

 

I must admit that unlike most people, I don’t drink coffee. But I do like coffee ice cream, if that counts! :)

 

*

 

Thank you so much Lorraine! I can't wait for your next novel. :)

Partager cet article

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Interviews
commenter cet article

commentaires

Sarah 29/08/2012 13:47


Un très bel interview qui donne envie de lire le livre!:)


C'est sympa!!

HanaPouletta 29/08/2012 23:09



Merciiiiii :) Si tu veux tenter de le lire, n'hésite pas à me le demander !



Aline 28/08/2012 16:26


Passionnante cette interview ! Ce serait intéressant qu'elle se lance dans l'écriture de ces "vingt ans après", où ses personnages seraient adultes.

HanaPouletta 29/08/2012 23:07



Merci :) Oui, ça serait génial !



Feflie 27/08/2012 23:48


Il y a des gens qui ne boivent pas de café ! :O haha


Je trouve ça super qu'elle prenne le temps de répondre aux questions de ses lecteurs. :)

HanaPouletta 28/08/2012 04:43



XD


Oui, elle est vraiment gentille !



En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur