Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 10:13

 

Présentation de l’éditeur

Titre inaugural de la jeune maison Kennes Editions, le premier tome de La Vie Compliquée de Léa Olivier nous emmène à Montréal, en compagnie de Léa, 14 ans, qui vient tout juste d’y emménager avec ses parents. Séparée de sa meilleure amie Marilou et de son amoureux Thomas, elle peine un peu à se faire à son nouvel environnement. Il faut dire qu’entre les maladresses de Thomas, pas très doué pour les relations à distance, les filles du lycée qui la prennent de haut et son frère Félix qui joue les beaux gosses, Léa se sent parfois un peu seule.
Heureusement il y a Marilou, à qui elle raconte tout, par mail et par skype. Laquelle la tient au courant de la vie de leur village, des faits et gestes de Thomas et des aléas de sa vie amoureuse. Car c’est là une des grandes originalités de ce roman épistolaire d’un genre nouveau : on suit les épisodes de la vie de Léa, Marilou, Thomas, Félix et tous les autres à travers leurs échanges de mails et leurs chats.
Drôle, authentique et bien racontée, La Vie compliquée de Léa Olivier sonne juste. Au fil des pages Léa devient une amie dont on comprend les doutes, dont on partage les joies et qui sait raconter comme personne l’adolescence, dans une langue vraie, spontanée et savoureuse. Avec humour et sensibilité, Catherine Girard-Audet raconte ces mille et un petits riens qui font tout, quand on a 14 ans et qu’on a la vie devant soi. 


La page Facebook de l'auteur.

 

Mon avis

De plus en plus de séries pour filles font leur apparition sur les étagères des librairies. Avec les mêmes ingrédients de base : une couverture girly, une héroïne fraîche et pétillante, de l’humour et un format « journal intime ».

 

Mais c’est selon ce dernier point que « La vie compliquée de Léa Olivier » sort du lot. Point de journal intime ici, mais un roman épistolaire moderne puisqu’on assiste à ses échanges de mails avec sa meilleure amie Marilou, son chum Thomas et d’autres personnages secondaires faisant leur apparition de temps à autre. La monotonie aurait pu s’installer au bout d’une centaine de pages, mais non grâce, notamment, à quelques extraits de chats et aux questions que Léa pose sur le blog de Manu, un blogueur qui conseille les adolescents (mais va-t-il ENFIN répondre à notre héroïne ? :-)).

 

Je pense que l’auteur s’est inspirée de son rôle de grande sœur des jeunes via le forum de VrakTV pour cet aspect du roman, et je peux vous assurer qu’elle n’a pas volé son rôle.

 

Car si j’ai trouvé ce livre différent des autres du même genre étant donné que l’humour y est moins présent (j’ai souri quelque fois, mais même si ça reste léger je n’ai pas ri aux éclats, sauf à un moment ou l’astérisque placée après « Monsieur Patate » nous mène vers un dessin du personnage en question, j’ai trouvé ça tout simplement génial), cela ouvre la porte à un autre aspect de l’histoire. Si je pleure de rire en lisant « Le journal intime de Georgia Nicolson », cela ne m'apprend strictement rien (désolée, mais c’est vrai). Dans « La vie compliquée de Léa Olivier », Catherine Girard-Audet distille ses conseils subtilement aux jeunes filles. Léa est plutôt mature pour son âge, elle ressemble à une vraie jeune fille de quatorze ans et pas à une gamine complètement déjantée comme Georgia. Elle n’en fait pas non plus 25, elle fait des erreurs et j’ai eu parfois envie de lui donner un petit coup de pied aux fesses, mais Marilou est là pour lui ouvrir les yeux en douceur, et ces moments de faiblesse font de Léa un personnage plus réaliste.

 

Un des plus énormes du livre est le fait que les expressions canadiennes ont été conservées. J’en ai découvert quelques unes et la lecture n’est à aucun moment perturbée car il y a un lexique à la fin pour les termes les moins évidents.


Plusieurs thèmes sont abordés dans ce livre : l’arrivée dans une nouvelle école, et donc la difficulté de se faire de nouveaux amis et à laisser les siens sur places, surtout sa « BFF », la complexité d’une relation à distance quand on a 14 ans, vivre dans l'ombre d'un frère plus âgé… J’ai également beaucoup aimé le fait que Léa écrive pour le journal de son école, et si les thèmes vous semblent être un peu du réchauffé, je vous assure que le format épistolaire apporte un plus, il est plus « parlant » aux jeunes je trouve, car chaque mot de Léa et Marilou, entre autres, sonne juste.

 

Il suffit d’avoir lu quelques pages pour devenir accro ! A la forme du livre, aux personnages, aux jolies illustrations des débuts de chapitres et du lexique…

 

Je suis certaine que Léa Olivier trouvera son public en France et en Belgique comme elle l’a fait au Canada. Je conseille cette lecture aux demoiselles entre 10 et 14 ans et aux grandes sœurs qui ont gardé un faible pour ce type de lecture. Il s’agit du premier ouvrage publié par la prometteuse maison d’édition Kennes et je compte bien suivre leurs prochaines publications de près !

 

Mon ressenti

9/10


La vie compliquée de Léa Olivier, tome 1 : Perdue, de Catherine Girard-Audet, Kennes Editions (14,20€) 

Partager cet article

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

commentaires

johanne 28/04/2013 19:21


Je ne connaissais pas du tout, merci pour cette jolie découverte car ce livre a l'air vraiment bien!

HanaPouletta 28/04/2013 19:54



Il vient de sortir, c'est peut-être pour ça, en tout cas je te le conseille ! :-)



Manus 28/04/2013 17:02


Ce livre à vraiment l'air bien, je pense que je vais le lire! 

HanaPouletta 28/04/2013 17:06



Chouette, je pense qu'il te plaira Manus :-)



Jojoba 28/04/2013 16:51


Ce livre à l'air pas pire  .....et devrait me plaire (avec le petit plus des expressions canadiennes) .

HanaPouletta 28/04/2013 16:55



Hihi, oui je pense ^^



En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur