Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 20:41

Enclave (Razorland, #1)

 

Présentation de l’éditeur

La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable.

Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter.
Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte
qui lui glace le sang:les monstres sont devenus
intelligents.
Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel… 

 

Mon avis

Si je vous disais que « Enclave » racontait l’histoire apocalyptique d’une communauté pauvre, minoritaire par rapport à une communauté riche, vous penseriez qu’il s’agit d’une énième dystopie réchauffée et peu intéressante, n’est-il pas ?

 

Et bien peu importe, parce que ce truc que je viens de vous inventer n’a rien à voir avec « Enclave ». Bon, l’ambiance apocalyptique chère à la dystopie est bien entendu présente, mais l’action se déroule dans des souterrains (que j’aurais bien aimé voir davantage décrits d’ailleurs). C’est un peu oppressant par moment, mais j’ai bizarrement trouvé ce roman… rafraîchissant.

 

Oui, oui, vous avez bien lu. Ohlala j’ai un problème avec le mot « oui » mais peu importe. Respire. Bon. Reprenons : oui, oui (ahhhhh !), vous avez bien lu : j’ai trouvé ce roman rafraîchissant. Autant que peut l’être un roman où la mort rôde dans tous les coins, empuantissant l’atmosphère… bon, je vous passe les détails.

 

Je disais donc ce roman est rafraîchissant selon moi, grâce à sa plume notamment. C’est très étonnant et même un peu agaçant au début car j’étais perturbée, mais ça n’a pas tardé à me passer : les phrases sont très brèves, le style sied à l’action (quoique parfois tout se passe un peu trop vite, « emballé c’est pesé ») mais moins aux émotions, et quand je m’attendais à ce qu’il y en ait… et bien, j’ai été déçue.

 

Mais en même temps, cela convient bien à Trèfle, notre héroïne. Elle a vécu 16 ans sous terre, sait à peine lire, ne connaît rien du monde du dessus et a été corrompue par les dires des dirigeants de son monde. Elle est loin d’être bête, mais naïve, et surtout froide et pragmatique : c’est une chasseuse, point. Et petit à petit, les événements vont lui permettre de remettre ça en question et je ne serais pas étonnée de la voir évoluer de plus en plus dans la suite de l’histoire. Certaines citations le laissent présager en tout cas, et je pense que c’est un coup de maître de l’auteur que d’être aussi délicate dans la construction d’un personnage dont elle n’a absolument pas vécu la situation. Je n’ai pas lu d’autres de ses romans donc je ne sais pas comparer, mais si elle a totalement adapté son style d’écriture pour se mettre dans la peau de Trèfle, chapeau !

 

J’ai trouvé que Ann Aguirre instillait en plus une dose de suspense, grâce aux interrogations que l’univers suscite, tout en donnant assez d’indices pour ne pas nous perdre. Au début, je l’étais un peu, et finalement, je suis à la fois contente de ce que « j’ai » découvert et impatiente de lire la suite, et cela sans cliffhanger agaçant.

 

Du côté des personnages secondaires, Del est prometteur, même si on en sait peu sur lui. Il n’y a qu’une ébauche d’histoire d’amour, ce qui change une fois. Et j’ai aimé le paradoxe de certains personnages, leurs fragilités, leurs forces. J’espère vraiment en savoir plus sur eux étant donné qu’on en a déjà peu de la part de Trèfle.

 

En fait, il n’y a que l’écriture qui me laisse sur ma faim niveau informations, surtout du côté des personnages. Mais en même temps, cela permet au livre de se lire rapidement, il y a des rebondissements et tout s’enchaîne comme un film sous le crâne du lecteur. Cela peut donc être un point négatif comme positif, cela dépend de votre humeur : souhaitez-vous lire un livre haletant ou un roman rempli d’émotion ? En tout cas, « Enclave » est un roman original comme il m’a rarement été donné d’en lire ! Et pour ce qui est du bandeau sur la couverture, on peut rapprocher Trèfle de Katniss mais les deux romans sont très différents.

 

Mon ressenti

8,75/10

 

Razorland, tome 1 : Enclave, de Ann Aguirre, éditions Hachette, collection Black Moon (17€)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

commentaires

A S K ! 22/06/2013 17:26


Il me tentait bien, et c'est toujours le cas d'ailleurs x)

HanaPouletta 23/06/2013 22:05



J'espère qu'il te plaira si tu le lis :D



melainebooks 10/06/2013 09:06


C'est ce que j'ai lu un peu partout. Pourquoi ne pas l'essayer ?! :)

melainebooks 09/06/2013 11:28


Il a l'air intéressant. Je le note.

HanaPouletta 09/06/2013 20:54



Il change des autres dystopies !



alittlematterwhatever 05/06/2013 22:12


Je pense pareil que toi. Enclave et Hunger games cont complètement différents. J'ai hâte de lire la suite. Heureusement c'est dans pas longtemps

HanaPouletta 05/06/2013 22:25



Vivement !!! :D



En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur