Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 23:44

  Amis du soir, bonsoir !

 

Il n'est jamais trop tard pour un article sur les stars en couverture... Je m'en voulais d'avoir été avare de mises à jour ces temps-ci. :/ Je lis moins qu'avant, principalement à cause de l'école. J'espère que ce p'tit article vous plaira et je vous souhaite un bon weekend !

 

~

 

Charley Davidson, tome 1 et Leighton Meester

 

http://images-booknode.com/book_cover/1954/charley-davidson,-tome-1---premiere-tombe-sur-la-droite-1953602-250-400.jpg http://userserve-ak.last.fm/serve/_/38415049/Leighton+Meester+leighton.png http://photos.be.com/photo/hd/11111/mode/leighton-meester-claire-122564343e.jpg

 

Gone, tome 3 et Max Irons

 

http://5c.img.v4.skyrock.net/2972/56762972/pics/2974928227_1_3_thiDKUi0.jpg http://www.jeremyirons.com/gallery/albums/Batch%20Files/Red%20Riding%20Hood%20Stills%20and%20Posters/normal_max-irons-red-riding-hood-poster-as-henry.png

 

Les Chevaliers d’Emeraude, tome 3 et Jamie Campbell Bower (Caïus dans Twilight)

 

http://imados.fr/history/56/les-chevaliers-d-emeraude-tome-3-piege-au.jpg http://at.1ws.co/content/attachments/1429d1302997718-imaqxmfu6-aoecv4ino3tiyw-.jpg/

 

Défendre Jacob et Colin Morgan

 

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/7/4/9/9/9782749917375FS.gif 

 

 

Merci à Damien ! :-)

 

Delirium, tome 1 et Anne Hathaway

 

http://4.bp.blogspot.com/-UwyTQYsYypw/TgIIh8nAEZI/AAAAAAAAAgM/agpaX5B_miU/s1600/DeliriumSpecialEdit%23131B687-1.jpg

 

 

Merci à Ariane ! :-)

 

Si tu m’entends et Demi Lovato

 

http://www.decitre.fr/gi/83/9782226208583FS.gif

 

 

Et en bonus, quelque chose qui nous a bien fait rire, Sarah et moi, en cours d’anglais :

 

  http://cdn01.cdn.justjaredjr.com/wp-content/uploads/headlines/2010/03/liam-hemsworth-miley-big.jpg

 

On trouve toutes les deux que le type sur la couverture de notre livre a des airs de Liam Hemsworth ! (^-^)

 

~

 

Encore merci aux personnes qui m'envoient leurs suggestions ! Si elles ne se trouvent pas dans cet article, ce sera pour le prochain, j'essaye de ne pas en mettre trop à la fois. (^-^) J'ai aussi quelques idées d'articles "spéciaux", mais je vous tiens au courant ! 

 

A bientôt,

 

HanaPouletta

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Les stars en couverture
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 12:22

Bonjour !

 

Comment allez-vous en lundi midi ?

 

Bon, bon, d’accord, je reconnais, je déteste les lundis. Mais j’ai la chance d’avoir « journée pédagogique » aujourd’hui et, par conséquent, pas cours alors, pour une fois, j’aime le lundi. :) Je crois que je vais arrêter de vous parler de choses aussi inintéressantes, je sais que ce qui vous intéresse ce sont les résultats… ;)

 

Commençons par le côté blog. J’ai reçu 33 participations (parmi lesquelles les chances supplémentaires). Le ou la gagnant(e) est…

 

concoursresult1.png

 

grand,fan,de,twilight

 

Bravo à toi !

 

Et maintenant, côté Facebook, où j'ai reçu 66 participations, le ou la gagnant(e) est...

 

concoursresult2.png

 

Cinty Monleau

 

Bravo à toi !

 

Toutes mes félicitations, vous pouvez m'envoyer vos coordonnées soit par message privé sur Facebook soit à hanapouletta (a) hotmail.com et vos cartes vous seront envoyées le plus vite possible.

 

Merci à tous pour votre enthousiasme ! Je suis désolée pour les perdants, mais ce ne sera certainement pas le dernier concours organisé sur le blog. ;)

 

A bientôt, bonne semaine,

 

HanaPouletta

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Concours
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 21:29

Bonsoir !

 

C'est parti pour la sixième édition de "Comme un air de famille...". :-)

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à m'envoyer vos contributions, alors MERCI à vous ! ♥ Il y en a deux qui ne se trouvent pas ici, mais pas d'inquiètude, j'ai simplement l'idée d'une spéciale "art" et je pensais les garder pour cet article... Si vous connaissez des livres utilisant des tableaux en couvertures et se ressemblant, n'hésitez pas à cliquer sur Contact en haut de la page ou à me laisser un petit commentaire. ;)

 

Assez de blabla, place aux couvertures...

 

~

 

Vampires et tours de cou

(Merci "beau cou", ok, je sors...)

 

http://i27.servimg.com/u/f27/12/37/52/41/97822614.jpg http://www.100000reves.com/wp-content/uploads/2011/06/vampire-kisses-t11.jpg

 

Baiser intergalactique

 

http://www.cultura.com/ressources/products/1/4/1/7/4/9/1375961.jpg http://photo.goodreads.com/books/1301828495l/8235178.jpg

 

Meurtre fruité

 

http://images-booknode.com/book_cover/2891/clairvoyance---la-maison-de-l-ombre-2891052-250-400.jpg http://book-lit.fr/wp-content/uploads/2010/12/Le-cueilleur-de-fraises.jpg

 

Rouge comme le sang, noir comme l'ébène, blanc comme la neige

 

http://images-booknode.com/book_cover/2837/studio-6-2837162-250-400.jpg http://blog.vampires-sorcieres.fr/wp-content/uploads/2011/01/hantise.jpg

 

Une fille brune dans la forêt…

(Un classique, hein ! ;))

 

http://images-booknode.com/book_cover/178/maya-fox-2012,-tome-3---demain,-l-apocalypse-178369-250-400.jpg http://4.bp.blogspot.com/-UOpD3aHLU0g/Ta9TaTxc2uI/AAAAAAAAAS0/Py9X46itUpc/s1600/Rouge+rubis.jpg

http://media.paperblog.fr/i/524/5245991/filles-lune-tome-1-naila-brume-elisabeth-trem-L-6hcPM2.jpeg http://3.bp.blogspot.com/-pHGgPxe3E7c/TxxvsndAGGI/AAAAAAAABbc/-gkco1jmWQU/s1600/Damn%25C3%25A9s.jpg

 

Etreinte amoureuse

 

http://2.bp.blogspot.com/-ONwVtmEn1fI/TWvzVQQzZCI/AAAAAAAAABQ/gZSz0ZRnnJ0/s1600/9782732444543.jpg http://www.gallimardmontreal.com/system/articles/images/grand/9782070648801.gif

 

Les deux font la paire

 

http://images-booknode.com/book_cover/2767/crossfire,-tome-1---devoile-moi-2766512-250-400.jpg http://images-booknode.com/book_cover/3016/l-heure-c-est-l-heure-3016142-250-400.jpg

 

Merci à Thaly !

 

~

 

Et voilà, c'est fini pour aujourd'hui !

 

J'espère que ça vous a plu, encore merci à Thaly, et à bientôt pour de nouveaux articles. :-)

 

HanaPouletta

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Comme un air de famille
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 19:17

Bonsoir les amis,

 

La page Facebook a largement dépassé les 250 fans, c’est donc l’heure du… petit concours ! C'est un concours plus modeste que celui que j'ai fait (et ceux que je ferai) aux anniversaires du blog, mais j'espère que ça vous plaira quand même. ;-)

 

J’ai choisi de diviser ce concours en deux. Vous pouvez tenter votre chance deux fois car un lot sera à gagner sur Facebook et un autre sur le blog.

 

Sont en jeu :

 

 

Ces 4 cartes postales « Breaking Dawn Part 2 ».

 

*

 

Pour participer sur le blog, il n’y a qu’une seule condition : poster un commentaire sous cet article.

 

Vous pouvez obtenir une chance supplémentaire si vous avez partagé le concours précédemment ou maintenant (n’oubliez pas les liens).

 

Les participants de mon concours bloganniversaire de l’été dernier auront deux chances supplémentaires (n’oubliez pas de préciser le pseudo avec lequel vous aviez participé).

 

Je répondrai à chaque commentaire en attribuant à son auteur un ou plusieurs numéro/s selon les chances supplémentaires. (Excusez d'avance mon éventuelle "froideur", s'il y a beaucoup de participants, je ne vous mettrai pas forcément un petit mot, mais je vous adore quand même ^^) Le tirage au sort se fera par Random.org, le numéro tiré au sort sera celui du commentaire ou de la chance supplémentaire gagnant/e.

 

*

 

Pour participer sur la page Facebook, il a deux conditions : être fan de la page et laisser un commentaire sous cette photo.

 

Je validerai votre participation par un « J’aime ».

 

Le tirage au sort se fera par Random.org, le numéro tiré au sort sera celui du commentaire gagnant.

 

*

 

Vous pouvez bien entendu participer sur Facebook et sur le blog, et si vous avez la chance incroyable d’être tiré/e au sort deux fois, je referai un second tirage ! :)

 

Le concours est ouvert à l’international, d’aujourd’hui à lundi midi ! L’annonce des gagnants se fera sur le blog et sur Facebook.

 

Bonne chance à tous. ;-)

 

 

 

PS : merci à la page Un Monde de Fascination pour tous les fans que son partage m’a apportés !

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Concours
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 11:13

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/0/8/1/2/9782081249141FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

Après dix ans de silence, Franck téléphone un soir à ses parents. Curieusement, c'est un petit garçon qui décroche. Plus curieusement encore, il s'appelle Alexandre, comme son frère disparu des années auparavant. Franck décide alors de revenir dans la ferme familiale. Louise, elle, a prévu d'y passer quelques jours avec son fils. Franck et Louise, sans se confier, semblent se comprendre. « On ne refait pas sa vie, c'est juste l'ancienne sur laquelle on insiste », pense Franck en arrivant.

Mais dans le silence de cet été ensoleillé et chaud, autour d'un enfant de cinq ans, « insister » finit par ressembler à la vie réinventée. L'Amour sans le faire, c'est une histoire de la tendresse en même temps qu'un hymne à la nature, une nature sauvage, imprévisible, qui invite à change, et pourquoi pas à renaître.

 

Mon avis

A voir fleurir des romans d’amour partout, on en oublierait que l’amour peut prendre des formes différentes…

 

C’est un des messages, probablement le plus important, que « L’Amour sans le faire » veut faire passer. Il y a l’amour fraternel, l’amour filial, notamment,… et une autre forme d’amour aussi, un peu particulière, que je vous laisserai découvrir pleinement dans le roman.

 

Ce livre fait dans la simplicité avec une bonne dose de tendresse et atteint son but : une fois refermé, nous sommes touchés par l’humanité des personnages principaux, Franck et Louise. Ce sont des « Monsieur-Madame Tout le monde », avec leurs joies et leurs peines. Pour le moment, ils sont surtout tous les deux meurtris et ils vont être étonnés de se retrouver l’un dans l’autre, eux qui se connaissaient à peine, lorsqu’ils se croisent dans la ferme des parents de Franck.

 

Lui n’y a plus mis les pieds depuis des années. Elle, veuve de leur fils et frère de Franck, leur a laissé un enfant né d’une relation qu’elle préférerait oublier. Ce petit Alexandre, qu’elle a nommé du nom de son mari, même s’il n’en est pas le père, est ultra-attachant ; il renforce les liens entre Franck et Louise et ajoute des touches légères à un roman plutôt grave.

 

Je vous ai dit que « L’Amour sans le faire » parlait de formes d’amour différentes. Et bien, en plus, il n’aborde pas les formes les plus évidentes, les plus expansives. Les personnages sont pudiques et, surtout, un souvenir tragique flotte entre eux.

 

Les dialogues de l’auteur sont proches du langage oral ; ses descriptions et réflexions proches du débit de pensées qu’une personne pourrait avoir. Par moment, j’ai été un peu déroutée, mais au final, j’ai découvert que, même si les phrases étaient parfois longues et pleines de virgules, les émotions passaient merveilleusement bien. J’étais plongée dans le livre avec du mal à m’en sortir (j’ai même failli oublier de retourner en cours, je n’entendais pas une amie me dire que la pause était finie…).

 

Au moment de quitter les personnages, il me reste des questions en suspens. Même si j’aurais été heureuse de connaître leurs réponses, je n’ai pas été frustrée. Il peut être plaisant de réfléchir par soi-même à l’histoire, et au fait que tout est possible - même quand on désespère comme Franck et Louise – cela étant d’autant plus vrai qu’on peut envisager toutes les éventualités concernant le mot de la fin.

 

Petit bonus :

 

« Ils sirotèrent leur café glacé dans un silence qui aurait dû les surprendre, ou générer le malaise, seulement, le plaisir était trop grand, trop intime, de sentir ce ruissellement ambré à l’intérieur de soi, cette fraîcheur soudaine… »


p.270

 

[Et ce n’est pas le seul passage sur cette divine boisson ! J’adhère. :)]

 

En résumé, une belle découverte. Je ne connaissais pas Serge Joncour et cette première incursion dans son univers m’a beaucoup plu. Je n’hésiterai pas à retenter l’expérience !

 

Mon ressenti

17/20

 

Acheter le livre

 

[Lu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire 2012]

 

L’Amour sans le faire, de Serge Joncour, éditions Flammarion (19€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 21:06

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/2/6/2/9782226242969FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

« La colocataire est la femme idéale. » Amélie Nothomb

 

Mon avis

Amélie Nothomb est un auteur dont j’apprécie la plume et la créativité. Je n’ai lu que trois de ses romans et je les ai trouvés très différents les uns des autres, même si la patte de l’auteur est toujours présente. Certains de ses livres m’ont beaucoup plu, d’autres un peu moins. Qu’en est-il de « Barbe bleue » ?

 

Le titre ne nous cache rien. Le roman d’Amélie est une réécriture du célèbre conte de Perrault. Une histoire à faire froid dans le dos ! Don Elemirio est un comte, l’ « homme le plus noble du monde », à la recherche d’une colocataire, car « la colocataire est la femme idéale », selon lui. Saturnine se présente sans rien connaître de sa réputation, et pourtant, c’est elle qu’il choisit.

 

Ayant été mise au parfum à la dernière minute avant son entretien d’embauche, elle sait qu’elle est maintenant la neuvième colocataire du comte et que ses prédécesseurs (après avoir cherché pendant dix minutes, je découvre que ce mot n’a pas de féminin) ont « disparu ». « Disparu » ? Qu’est-ce que cela comporte exactement ? Saturnine n’a pas peur du compte, elle veut découvrir la vérité par elle-même et éviter le même sort, quel qu’il soit, à d’autres femmes.

 

Saturnine est pleine d’intelligence et le comte d’assurance. Leurs dialogues sont succulents et l’histoire mystérieuse. Sans être un thriller, le livre, avec une ambiance, des personnages et une histoire particulière, tient en haleine du début à la fin

 

La dernière phrase de « Barbe bleue » m’a laissée pensive. Ce n’est pas une raison pour aller la lire à l’avance, je ne vous le conseille pas. (^-^) Si vous avez lu le livre, je serais ravie d’en discuter avec vous. Ma grand-mère et moi avons une théorie à son sujet et je serais ravie de voir si elle concorde avec la vôtre !

 

La seule chose que je reprocherais à ce livre, comme à tous les romans d’Amélie, c’est sa longueur : celle d’une nouvelle. C’est un moment de lecture vite derrière soi et qui peut être vite oublié. Pour le moment, heureusement, ce n’est pas le cas pour moi, le livre me « suit » depuis hier. Une belle lecture, en somme, et certainement pas mon dernier Amélie Nothomb.

 

Mon ressenti

15,5/20

 

Acheter le livre

 

[Lu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire 2012]

 

Barbe bleue, d’Amélie Nothomb, éditions Albin Michel (16,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 18:09

http://media.news.aufeminin.com/article-16151-ajust_609/l-affiche-de-twilight-5.jpg

 

Synopsis

Après la naissance de sa fille Renesmée, Bella s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie de vampire avec le soutien d’Edward. Se sentant menacés par cette naissance d’un nouveau genre, les Volturi déclarent la guerre à la famille Cullen. Pour préparer leur défense, les Cullen vont parcourir le monde pour rassembler les familles de vampires alliées et tenter de repousser les Volturi lors d’un ultime affrontement. Source : Allociné

 

Mon avis

Aujourd'hui, excitée comme une puce, et résistant à ma pulsion de groupie qui m’incite à porter mon t-shirt Bella & Edward, je vais voir le dernier « Twilight » parée de mes bracelets « Team Switzerland » et accompagnée de quelques amies. Nous nous soutenons mutuellement dans cette douloureuse épreuve qu’est de voir une saga s’achever…

 

Le film commence et qu’est-ce que j’entends ? La musique du début de « New Moon », celle que j’ai en tête depuis ce matin. Comme par hasard. Vous vous dites que ce serait plus logique de commencer par le thème du premier film ? Et bien, franchement, je trouve que celle du deuxième est celle qui a le plus grand potentiel émotionnel ! Je peux vous dire qu’elle a fait mouche…

 

Le film reprend exactement là où le précédent s’était arrêté. J’avais un peu d’appréhension car, à la page près, je savais qu’il allait traiter exactement du passage du livre - que dis-je ? de toute la saga - que j’ai le moins aimé. J’ai traîné dessus pendant au moins une semaine, et chez moi c’est plutôt inhabituel.

 

Ce cinquième opus a réussi le pari d’être plus rythmé que le roman en se centrant vraiment sur l’essentiel, mais sans le survoler. J’ai trouvé qu’il y avait un équilibre parfait, ni trop ni trop peu. Donc, même si je ne suis pas fan à 100% de la tournure de l’histoire, le film l’a parfaitement adaptée.

 

Par contre, là où le roman se distinguait, c’était que certains passages nunuches passaient comme une lettre à la poste alors que dans le film… ça cloche. Mais bon. Question de point de vue. Je sais pas, mais quand Bella dit à Jacob « tu as surnommé ma fille comme le monstre du Loch Ness ? » et que ça tombe à plat (personne n’a ri dans la salle, peut-être que Bella leur faisait peur), je lève les yeux au ciel. Quand Jacob (purée, ça fait deux fois que j’écris « Jacon » pardon Jacob ! XD) dit à Edward et Bella qu’ils sont « vraiment fait l’un pour l’autre », je m’étrangle avec mon pop-corn (imaginaire, je n’aime pas le pop-corn).

 

En ce qui concerne les acteurs, même si Robert a l’air d’en avoir sa claque de « Twilight » quand il est en promo, ça ne se voit pas dans le film, ouf. (^-^) Kristen est géniale en vampire, même si le personnage de Bella avait tendance à m’agacer dans le livre, Kristen m’a aidée à moins m’énerver sur elle grâce à l’interprétation qu’elle en fait. En plus, elle s’est très bien accommodée à la condition de vampire de son personnage, en éliminant des tics typiquement humains, par exemple (je crois qu’elle s’est simplement mordu les lèvres une fois, mais c’est uniquement parce que je me suis demandée avant le film si elle allait le faire que je l’ai remarqué lol). Je vais vous faire un aveu : je déteste Renesmée. Cependant, Mackenzie Foy est toute mimi. J’étais contente de voir son vrai visage et plus celui numériquement transformé qu’on voit au début du film.

 

Le film a un énorme plus par rapport au livre. Enorme. Mes doigts me brûlent, mais je n’écrirai rien de compromettant ! :x Vous savez probablement que la fin a été changée… ne vous faites surtout pas spoiler. Le fait que la fin change, que, pour une fois, une adaptation surprenne les lecteurs du livre dont elle s’inspire, j’ai pris ça comme un ultime cadeau aux fans.

 

La fin de « Twilight », c’est une page qui se tourne. Mon enthousiasme a eu des hauts et des bas, car j’ai un peu regretté la différence de ton entre le premier et les derniers films. Mais il y a surtout eu des hauts. Quatre tomes, cinq films, une histoire d’amour, des personnages atypiques, des acteurs talentueux, une BO géniale. Mais aussi, en « vrai », des rencontres et plein de bons souvenirs. Pendant quatre ans, j’aurai vécu au rythme des sorties des films de la saga. Je ne l’oublierai pas de sitôt, c’est certain !

 

Un bon conseil : courez dans vos cinémas !

 

PS : spéciale dédicace à l’ouvreuse qui donnait des bracelets du marathon Twilight aux fans présents aujourd’hui. Elle ne lira probablement jamais ceci, mais j’avais envie de souligner sa gentillesse. (^-^)

 

Mon ressenti

8,75/10

 

http://23.img.v4.skyrock.net/4099/45144099/pics/3113912185_1_3_6eU5n5QS.jpg

 

Il s'agit de l'affiche du marathon, je n'y suis pas allée, donc rien à voir. Mais c'est pour le côté nostalgique de toutes les affiches les unes à côté des autres...

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Cinéma
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 17:45

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/9/0/0/9782290054161FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

Don Rodrigue a "du cœur" et nul n'en peut douter. Noble, vaillant, sans égal, sans rival, il possède toutes les qualités du héros classique. Mais il en a aussi tous les tourments. Don Diègue, son père, a été humilié par celui de Chimène, sa bien-aimée, et c'est à lui de laver cet outrage. Faut-il "mourir sans offenser Chimène" ou se venger et la perdre ? Doit-il préférer le devoir à la passion ? Cruel dilemme, auquel Chimène sera, à son tour, confrontée. La grandeur d'âme des personnages fait la beauté et la force du Cid, cette pièce hésitant entre deux genres, que l'on a appelée "tragi-comédie".

 

Mon avis

Je ne crois pas me tromper en prédisant que cet article va attirer des élèves devant, comme moi, lire ce livre pour l’école. (^-^) C’est parce que je sais que ce n’est pas une pièce évidente à lire pour qui n’aime pas la lecture que j’en ai fait un résumé (je sais, c’est gentil). Cependant, cela ne dispense pas de lire le livre, ce serait à vos risques et périls ! J’ai placé une partie en spoilers pour les lecteurs qui souhaitent découvrir la pièce. Et si jamais mon résumé venait à se retrouver dans le devoir de quelqu’un d’autre, je ne suis pas naïve, je suis consciente que je ne saurais pas faire grand-chose (rien, en fait), mais tant pis, je prends le risque. :-)

 

Alors, alors. Rodrigue et Chimène sont sur le point de se marier. L’infante, amoureuse de Rodrigue, mais ne pouvant se marier avec lui à cause de son rang (il n’est qu’un simple sujet du roi), l’a poussé vers son amie Chimène. Le père de Chimène a tranché entre les deux prétendants de sa fille, Don Sanche et Don Rodrigue, en faveur de ce dernier.

 

Cependant, le père de Rodrigue (Don Diègue) reçoit un rang du roi (gouverneur du prince de Castille), ce qui rend jaloux le Compte, Don Gomès, le père de Chimène. Les deux hommes se disputent et le Compte donne un soufflet (une gifle) à Don Diègue. Celui-ci, dont l’honneur est bafoué, demande à son fils de le venger. Don Rodrigue tue le Compte, ce qui laisse Chimène pleine de douleurs et face à un profond dilemme : doit-elle sauver son honneur et perdre son amour en se vengeant de Rodrigue ? Doit-elle sauver son amour mais perdre son honneur en se mariant avec Rodrigue, laissant ainsi son père sans vengeance ?

 

[SPOILERS] Chimène finit par demander justice au roi. Rodrigue demande à Chimène qu’il puisse mourir par sa main mais, malgré ce qu’il a fait à son père, elle ne peut s’y résoudre et se contente de le poursuivre en justice. Don Diègue, pour sauver son fils, l’envoie combattre les Maures qui menacent la ville. Rodrigue revient triomphant, le peuple en fait son héros, le roi lève sa condamnation et lui donne le titre de Cid.

 

Chimène, essayant de trouver un compromis entre son amour pour Rodrigue et son besoin de sauver l’honneur de son père, demande au roi une ultime faveur : un combat contre Rodrigue dont elle épousera le vainqueur. Le roi accepte à condition que Rodrigue ne combatte qu’un seul adversaire. Don Sanche, amoureux de Chimène, se propose. Chimène, étant sûre que Rodrigue va remporter le combat, espère ainsi l’épouser tout en prouvant qu’elle a tenté de venger son père. L’infante, admirant les exploits de Rodrigue, ne veut pas pour autant reprendre ce qu’elle a donné à Chimène et laisse intact leur amour mutuel.

 

Chimène tente de cacher son amour pour Rodrigue pour sauver sa réputation mais, lorsque Don Sanche vient lui donner l’épée de Rodrigue qui, sur le point de le vaincre lui a laissé la vie sauve, elle se méprend et croit son amant mort des mains de Don Sanche. Elle laisse éclater sa flamme, le roi lui donne Rodrigue pour époux. Ce dernier part en guerre mais est promis à Chimène. [FIN DES SPOILERS]

 

Voilà pour le résumé, mais si vous poursuivez votre lecture dans le but de connaître mon avis, je vous remercie. ;-)

 

C’était la première pièce de théâtre écrite en vers que je lisais et j’ai trouvé que c’était du pur génie de parvenir à raconter une histoire du début à la fin de cette façon !

 

Ce que j’ai aimé dans cette histoire, c’est qu’il ne s’agit pas d’une histoire d’amour nunuche, pour moi, le fait que Carmen soit partagée entre sa famille et Rodrigue la rend plus réaliste.

 

Les réactions de l’Infante et Don Sanche, qui laissent facilement (surtout dans le cas de Don Sanche) filer l’objet de l’amour avec quelqu’un d’autre, sont surprenantes à l’ère des triangles amoureux. Réagir aussi passivement, c’est peut-être un peu trop beau pour être vrai, mais qu’importe, ce n’est franchement pas le principal. :-)

 

J’avais un peu peur d’avoir du mal à tout comprendre, mais en fait, j’ai découvert que comme je me concentrais vraiment pour saisir chaque mot, j’ai créé une bulle autour de moi qui me faisait entrer encore plus profondément dans le livre. J’étais à fond dedans !

 

En plus, parfois, les dialogues sont un véritable jeu de ping-pong que j’ai pris plaisir à lire. La pièce est plutôt rythmée dans le sens où il y a peu de didascalies. Mais il y a aussi de très belles citations. Pour clore cet article en beauté, voici ma préférée :

 

« Ah! qu'avec peu d'effet on entend la raison,

Quand le cœur est atteint d'un si charmant poison!

Et lorsque le malade aime sa maladie,

Qu'il a peine à souffrir que l'on y remédie! »

 

Mon ressenti

9/10

 

Le Cid, de Pierre Corneille, éditions J’ai Lu, collection Librio (2€)

 

[NDLW : je vous ai mis l’édition que je trouve la plus belle et une des moins chères, la mienne est tellement vieille qu’elle ne se vend plus. (^-^) Mais vous pouvez trouver le livre à tous les prix, avec ou sans dossier à la fin.]

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 20:57

Novembre12-026.jpg

 

Bonsoiiiir,

 

Pour terminer la semaine en beauté, j'avais envie de vous parler de ma petite puce : Zim ! En fait, aujourd'hui, c'était son anniversaire, d'où la photo avec la bougie ci-dessus (en guise de gâteau, elle a eu une saucisse pour chien lol) pour rester dans le thème.

 

C'est un peu un anniversaire par convention, c'est moi qui ai choisi la date car, étant donné que je l'ai recueillie dans un refuge, je n'avais qu'une estimation de sa date de naissance. Elle serait née en novembre 98 mais je n'ai aucune certitude.

 

Je trouvais que c'était un bon prétexte pour en parler car, après tout, mon blog est ma petite bulle personnelle et Zim compte beaucoup pour moi, c'est elle que je cite quand on me demande mon animal préféré ! :-)

 

Elle a beau avoir quatorze ans, elle est toujours aussi fofolle et adorable.

 

Je vous en reparlerai sûrement ! (^-^)

 

Septembre12-008.jpg

 

A bientôt, stay tuned parce que je posterai quelques chroniques de la semaine et qu'il ne manque plus que 4 fans sur la page Facebook du blog pour débloquer un petit concours Twilight !

 

HanaPouletta

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Hors-sujet
commenter cet article
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 21:40

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/0/9/2/5/9782092531914FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

De retour chez lui, Jason Walker ne pense qu'à retourner dans le monde de Lyrian. Non seulement il détient une information capitale pour l'avenir de la rébellion contre le cruel sorcier Maldor, mais il veut aussi sauver son amie Rachel. Bravant tous les dangers, il devra rassembler ses anciens compagnons et combattre de nouveaux ennemis. Le vent de la révolte souffle sur Lyrian...

 

Petit bonus :

 

http://img.over-blog.com/500x375/4/57/93/84/Septembre12-069.jpg

 

[Cliquez pour agrandir.]

 

♥♥♥

 

L’auteur

Dès son enfance, Brandon Mull invente des histoires aux univers fantastiques et rêve secrètement de devenir écrivain. Il est l’auteur de la série Fablehaven, qui a remporté un grand succès à travers le monde.

 

Mon avis

Ayant adoré le premier tome de « Beyonders », j’attendais avec impatience de retrouver Jason et Rachel dans le monde de Lyrian !

 

Au cours des toutes premières pages, j’étais ravie. Mais très rapidement, mon Dieu, que ma lecture devint laborieuse… Alors que, dans le premier tome, il y avait perpétuellement de l’action, dans le deuxième, les pages de blabla n’en finissaient pas, les personnages préparant un plan pour renverser l’empereur Maldor.

 

En plus, la plupart des personnages m’étaient devenus inconnus. Je ne savais plus mettre de visages sur leurs noms et je ne situais pas les lieux davantage.

 

J’ai également trouvé que Jason s’effaçait un peu au profit des autres personnages. Il n’a d’ailleurs pas fait tout le chemin avec Rachel et j’ai trouvé cela dommage. Cela participe à l’histoire, bien entendu, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai trouvé que séparer les héros ne fonctionnait pas, leurs dialogues me manquaient.

 

Si quelque chose m’avait paru très original dans le premier tome, c’était bien l’humour qui ajoutait un plus non négligeable. Parfois, dans ce genre de romans, les trop longues descriptions finissent par me lasser, mais pour moi, « Beyonders » sortait du lot, notamment grâce à cela. Malheureusement, ce n’est qu’aux alentours de la quatre centième page environ de ce deuxième tome qu’une blague a soudainement surgi, me rappelant que c’était un ingrédient qui m'avait tant plu…

 

J’avais peur de ne pas être dans une bonne période pour lire ce livre mais, après avoir lu quelques chroniques, j’ai découvert que je n’étais pas la seule à avoir reproché ces points au roman.

 

Bon, je pense avoir mis le doigt sur ce qui m’a dérangée dans ce tome 2.

 

Mais heureusement, rassurez-vous, il y aussi de bonnes choses à souligner. (^-^)

 

Les deux cents dernières pages ont relancé mon intérêt. Enfin, les personnages se bougeaient :

 

« Très bien, dit Drake en se raclant la gorge d’une façon théâtrale. Maintenant que tout ceci est réglé, je fais une proposition : parler moins et marcher plus. »

 

(p.433)

 

Merci Drake !

 

De plus, l’humour revenait et, comme dans le premier tome, il y avait des références à notre monde (Beyond dans le livre). Je pense que c’est aussi ça qui me fait aimer cette série, le fait que je me sente proche des personnages principaux ! Il ne s’agit pas « que » d’une quête héroïque, les protagonistes sont des gens comme vous et moi.

 

« - Tu as déjà eu une migraine après avoir mangé trop de glaces ?

- Oui.

- Imagine-toi en avoir une vraiment terrible et avaler un milk-shake glacé. »

 

(p. 489)

 

[Remarquez comme les citations que j’utilise viennent de la même partie du livre.]

 

Le fait que Rachel présente des dispositions pour l’édomique m’a énormément plu. Ainsi, elle n’est pas en reste par rapport aux autres, les personnages masculins ont beau être beaucoup plus nombreux, Rachel pourrait les battre à plates coutures ! Dans ce tome, elle a même un plus grand rôle à jouer que Jason, en fait.

 

Les combats sont quant à eux passionnants. Pourtant, Dieu sait qu’ils ont tendance à m’ennuyer !

 

En résumé, il y a du bon comme du moins bon… Dommage que le moins bon s’étale sur autant de pages. Je considérerai ce tome-ci comme un tome de transition, et je resterai sur ma très bonne impression de la fin pour attaquer le livre suivant !

 

Mon ressenti

7/10 [6 pour le début et 8 pour la fin]

 

Beyonders, tome 2 : Le vent de la révolte, de Brandon Mull, éditions Nathan (16,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur