Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 17:30

tdl

 

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous passez un beau vendredi. :) J’ai la chance d’être en vacances et en ai profité hier pour participer à une Tournée des Librairies avec mon amie Sarah ! (La première racontée sur ce blog, mais la deuxième en réalité.) Nous avions prévu cela de longue date et ce fut un réel plaisir de voyager de librairie en librairie en se permettant de craquer. (^-^) Comme j’avais été raisonnable ces temps-ci, j’ai évité la culpabilité… Voici le compte-rendu de cette sortie 100 % livres et mes trouvailles en photos (cliquez pour aggrandir).

 

~

 

Matin : je me lève et je me sens tout de suite en pleine forme et pensant à la journée qui s’annonce ! Sans oublier qu’avoir vu Hunger Games au cinéma le jour avant me mettait de bonne humeur… :) (Et j’y retourne lundi !) Le temps s’étire jusqu’à ce que je prenne enfin le bus…

 

Premier arrêt : une bouquinerie

 

Là j’ai été trèèèèès raisonnable puisque je n’ai rien acheté lol. Je n’ai pas trouvé de livres de ma wishlist, pas plus qu’un des Harry Potter (je les rachète en poche et en anglais). Alors j’ai évité d’enrichir ma PAL avec des livres qui ne m’attiraient qu’à moitié ! ;)

 

Deuxième arrêt : un magasin de livres & dvd neufs et d’occasions

 

J’y avais déjà fait quelques belles découvertes auparavant (comme le quatrième tome d’Entre chiens et loups pour… 2 € !) et cette fois-ci j’ai trouvé un livre que je dois lire pour l’école à 1,95 € ! Il s’agit de…

 

Mars12 037

L'Ami retrouvé, de Fred Uhlman

 

[Vous pourrez ainsi remarquer une des mes obsessions livresques : laisser les étiquettes des prix sur mes livres...]

 

Troisième arrêt : une librairie-papeterie

 

C’était un arrêt imprévu et je ne comptais rien acheter mais ai vu de belles choses (dont j’ai enregistré les prix pour comparer :P). Parmi elles : Starters, Pandemonium, Gregor tome 1, Envoûtement, le guide officiel du film Hunger Games et bien d'autres. Par contre les deux guides non-officiels des livres de la même saga ne tentent ni Sarah ni moi ! Et vous ? Sarah a acheté le premier tome de La cité des ténèbres (que j’ai chroniqué ici), j’espère qu’elle aimera même si je lui avais déjà raconté la fin ! (^-^) J’aime bien les nouvelles couvertures mais préfère ne pas dépareiller ma collection…

 

Quatrième arrêt : la première librairie

 

Ahhhhh enfin je peux me lâcher ! Le présentoir Hunger Games de la librairie est à moitié vide et il n’y a plus de trace des marque-pages Peeta que Sarah avait vu récemment, se demandant s’ils étaient à vendre. Dommage… J’hésite longuement entre Devil’s Kiss, Starters, Envoûtement et Hate List et finit par craquer pour…

 

Mars12-038.jpg

 

Envoûtement, de Cara Lynn Shultz

 

J’adore son format ! Quand je l’ouvrais je tombais toujours sur le même passage qui me faisait rire… Alors comme j’avais lu l’avis super positif d’Anne-C (ici) j’ai craqué ! Et les citations que j’ai trouvées sur le net me font dire que j’ai vraiment bien choisi. :)

 

Cinquième arrêt : la deuxième librairie… ma préférée !

 

De nouveau, Starters me fait de l’œil. Mais son prix me dérange un peu : 19,40 €, soit 2,50 € de plus qu’en France. Comme ça, j’ai envie de dire « ça ne vient pas à une fois » mais si sur la journée j’en achète trois comme ça c’est un livre de poche qui me passe sous le nez ! Allez-y, prenez-moi pour une rapiat je comprendrais lol mais je préfère le commander sur Internet celui-là. x) D’autant plus que j’aimerais bien lire quelques avis supplémentaires à son sujet. De nouveau il y a Hate List, avec deux avis positifs de lecteurs accrochés à la couverture qui me nargue. Et puis Angel, un gros pavé que j’ai très envie de lire mais qui a un énorme pli sur la reliure et ça, ça pardonne pas (pas de bol, la première fois que j’avais voulu l’acheter la tranche était pleine de traces de doigts noires) ! Heureusement, Sarah l’a repéré sur un rayonnage plus haut ! J'ai cherché après Irréstible alchimie mais il n'était pas en magasin. Pas la patience de commander ! (^-^) Finalement vous l’aurez compris, j’ai acheté…

 

Mars12-039.jpg

 

Angel, de L.A. Weatherly

 

Merci Sarah d’avoir ouvert les yeux pour moi ! :D (J’espère que tu aimeras Là où j’irai. ;)

 

Par le plus grand des hasards (les livres des librairies ne se trouvent généralement pas par terre), mes yeux finissent par se poser à mes pieds… sur un panier rempli de… de… et bien – je n’en croyais pas mes yeux – de… MARQUES-PAGES Hunger Games et d’extraits du premier livre !!! Mais le plus beau, vous savez ce que c’était ? Le petit papier « Servez-vous ! » accroché au panier en question ! Grande est la tentation de partir le panier sous le bras… Mais rassurez-vous j’en ai pris un de chaque pour une amie et moi, c’est tout… Il en faut pour tout le monde. (^-^)

 

Les voici :

 

Mars12-036.jpg

 

Je les aime ! ♥

 

Midi : un léger petit creux se fait sentir et on fait une pause chez Exki. Vous ne connaissez pas ? Ahlala, va falloir remédier à ça ! ;) Ce fast-food un peu particulier prouve que manger équilibré ne signifie pas manger insipide. Il y a des recettes pour tous les goûts : des sandwiches, des salades, des quiches, des pâtes, des pizzas… De quoi se régaler tout en sachant ce qu’on mange car tous les ingrédients sont indiqués ! Pratique pour les personnes souffrant d’allergies… ou qui sont tout simplement ultra difficiles, comme moi ! :) Alléché(e) ? Pour accéder au site officiel, vous pouvez cliquer ici. Vous m’en direz des nouvelles. ;) Cette fois-ci j’ai craqué pour le sandwich « Carolus Quintus » : une flûte de pain aux raisins et aux noix avec du fromage de chèvre et des tomates séchées. Pour une amatrice de sucré-salé comme moi, ce fut un délice ! Et en dessert, j’ai mangé un « jumper ananas » : un yaourt aux fruits frais avec du coulis de framboises et du muesli. Miam. (^-^)

 

Sixième arrêt : la troisième et dernière (déjà !) librairie

 

J’avoue que je n’ai pas hésité longtemps. A peine arrivée dans la librairie qu’il m’a fait de l’œil, que j’ai retiré le joli bandeau entourant la couverture et que j’ai galéré pour le remettre (encore une fois, merci à Sarah pour son aide. x). C’est un signe ! Mais de quel livre puis-je bien parler ? Et bien de…

 

Mars12-040.jpg

Birth marked, tome 1 de Caragh M. O'Brien

 

Au total, j’en ai eu pour un peu plus de 50 € hors repas de midi, ça va je suis restée dans mon budget. :) Entre les rayonnages des librairies, le soleil et les conversations avec Sarah qui revenaient souvent aux livres (et au film Hunger Games vu la veille), j’ai passé une très très belle journée et j’espère que l’occasion se représentera d’organiser une Tournée des Librairies ! :)

 

[Si l’idée de Tournée des Librairies vous plaît, je vous rappelle que vous pouvez vous inscrire ici, même si vous n’avez pas de blog. ;) Je serais ravie de vous lire !]

 

~

 

Passez un bon weekend ! A venir : mon bilan du mois de mars et mon avis sur Hunger Games, le film.

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Tournées des Librairies
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 18:28

http://www.decitre.fr/gi/65/9782092536865FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

Liam O'Connor aurait dû mourir en mer en 1912.

Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.

Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

 

Mais à la dernière seconde, sauvés par un homme mystérieux, ils ont échappé à leur destin. Désormais, les trois adolescents vivent en marge de l'Histoire, au service d'une agence dont nul ne connaît l'existence. Leur nom : les Time Riders. Leur mission : empêcher que des voyageurs venus du futur ne modifient le passé… et ne détruisent notre monde.

 

L’auteur

Alex Scarrow a été guitariste de rock. Puis graphiste. Puis concepteur de jeux vidéo. Puis auteur ! Il a ainsi écrit plusieurs thrillers pour adultes et des scénarios. Time Riders est sa première série de romans pour jeunes adultes. Pour son plus grand plaisir, il y explore les idées et concepts avec lesquels il travaillait déjà dans l'univers des jeux. Il vit à Norwich, en Angleterre, avec son fils Jacob, sa femme Frances, un chien très méchant et un énorme rat. [NDLW : haha cette phrase m’a fait trop rire ! :D]

 

Mon avis

Je remercie tout d’abord les éditions Nathan, et plus particulièrement Samia, pour m’avoir permis de lire ce livre ! :)

 

Les voyages dans le temps, en voilà une idée de vue et revue. Pourtant, Time Riders est le premier tome d’une série prometteuse. Mais qu’est-ce qui fait son originalité… ?

 

Tout d’abord, la réécriture de l’Histoire. Il est certainement déjà arrivé à pas mal de personnes de se demander ce qu’il serait advenu si l’Allemagne avait remporté la Deuxième Guerre Mondiale. Alex Scarrow s’est lui aussi posé la question et nous propose ici son hypothèse. Parallèlement, certains personnages viennent du futur. Cela fait du livre un mélange étonnant de roman de science-fiction et… historique. Deux genres normalement radicalement opposés qui ici s’accordent à merveille !

 

Ensuite, l’ambiance. A chaque fois, l’auteur décrit très bien celle de l’endroit où il nous emmène, ce qui nous empêche d’être trop déboussolés. Lorsque les recrues se trouvent dans leur boucle temporelle, l’action se passe à New-York et j’avoue avoir un faible pour les romans s’y déroulant… même si celui de la fin du livre est nettement moins idyllique lol. Cette partie de l’histoire m’a par moment donné des frissons.

 

Pour finir, les personnages. Ils sont très différents l’un de l’autre, de sorte que chaque lecteur puisse choisir de s’identifier à celui qui lui ressemble le plus. J’ai eu un petit coup de cœur pour Bob le clone. Certes, il est impossible que ce personnage existe à notre époque (vous verrez, c’est un clone aux réactions un peu spéciales)… Mais dans ce roman, tout est possible et il faut dire que Bob est très attachant. :) J’ai aimé croire à son existence et ses répliques m’ont valu quelques sourires !

 

Liam, Maddy, Sal et Bob constituent une équipe de Time Riders. Recrutés - ou cloné dans le cas de Bob - par Foster, ils sont chargés d’empêcher le passé de se modifier, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses. Être vigilant est primordial ! Et c’est une mission lourde à porter pour leurs frêles épaules… L’histoire est difficile à résumer, mais est très bien expliquée dans le livre. Les plus jeunes auront peut-être un peu de mal à comprendre totalement le concept, mais je pense que ce livre est accessible à partir de 12 ans.

 

Les seuls passages qui m’ont ennuyée sont ceux où nous suivons Paul Kramer. Ce dernier a de mauvaises intentions et parvient à prendre la place d’Hitler. Ses tactiques, le décor dans lequel il vit… Je n’ai pas détesté ces moments, ils étaient assez intéressants mais je les ai trouvés plus longs et vu qu’il est impossible de s’attacher au personnage… C’est tout de suite moins agréable à lire ! Je comprends néanmoins leur présence car ils sont utiles à l’histoire. C’est juste mon point de vue, je pense que j’ai surtout été influencée par le fait que j’étais impatiente de retrouver les héros ! (^-^) Et je suis sûre que ses moments plairont à d’autres lecteurs.

 

Les chapitres, très courts, nous ballottent d’une époque à l’autre et nous font tourner les pages avec avidité. Cela fait de Time Riders un « page turner » qui se lit très rapidement. J’ai passé un beau moment de lecture et compte lire la suite… Il y aura 9 tomes en tout !

 

Mon ressenti [j'ai décidé de changer "note" en "ressenti" parce que je trouve que ça convient mieux...]

7,75/10

 

Time Riders, tome 1, d’Alex Scarrow, éditions Nathan (15,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:06

http://www.decitre.fr/gi/63/9782740428863FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

- Tu peux partir, June, tu peux refuser d'apprendre à te servir du Souffle. Mais c'est ton héritage. Cela te rattrapera toujours.

- Mon héritage ? Et si je n'en veux pas, moi, de cet héritage ?

 

Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j'ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l'harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m'attend, vers des terres dont je n'ai jamais soupçonné l'existence...

 

L’auteur

Manon Fargetton est née en 1987 à Besançon, mais elle a grandi derrière les remparts de Saint-Malo. Elle vit actuellement à Paris, où elle exerce le métier de régisseuse lumière au théâtre. June – Le Souffle est son deuxième roman et son grand retour à l’écriture après le très remarqué Aussi libres qu’un rêve (Autres Mondes), vendu à 11 000 exemplaires.

 

Lire un extrait

 

Mon avis

Tout d’abord, un tout grand merci à Fanny des éditions Mango qui m’a permis de découvrir ce livre !

 

La première chose qui me vient à l’esprit est : « Manon Fargetton est une magicienne des mots » ! Elle les assemble de façon poétique tout en restant accessible, ce qui est totalement en adéquation avec les pensées d’une jeune fille de 17 ans comme June. Il est agréable que l’histoire soit racontée de son point de vue, car même si June a des préoccupations propres aux jeunes filles de son âge, elle n’est agaçante à aucun moment ! J’ai aimé qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et qu’elle soit une tête de mule. :)

 

Cette jeune fille a une histoire pas comme les autres. Après avoir perdu leurs parents, June et son frère Locki sont élevés par leur tante dans… un bordel. Dans un roman jeunesse, il fallait oser ! Et pourtant, il n’y a rien qui puisse choquer les lecteurs tant le sujet est abordé avec justesse et pudeur.

 

Ensuite, June est forcée de quitter la Ville et, poursuivie, elle se retrouve finalement face à son héritage. Car June n’est pas ordinaire. Avant de mourir, la dernière des Sylphes lui a transmis le Souffle. Elle doit apprendre à l’utiliser afin de rallumer les Sources et ramener l’harmonie dans le monde. Là, je ne rends pas justice à l’histoire car je la survole… il vaut en effet vraiment mieux que vous la découvriez pas à pas en compagnie de June ! ;)

 

Dans sa quête, June sera aidée de son petit-frère Locki - leur solidarité m’a beaucoup touchée - mais aussi de Johannes, Camomille, Gaspard et… Bii ! Une adorable petite bestiole pour laquelle j’ai craqué ! (^-^) Quant à Jonsi… J’espère qu’on en saura plus sur lui dans les deux prochains tomes car je n’ai pas l’impression de beaucoup le connaître, il est si mystérieux !

 

C’est la seule chose que je pourrais reprocher à ce roman : un petit goût de trop peu à certains moments. J’espère que ces vides seront comblés dans les deux tomes qui suivront. :) Je compte bien entendu lire la suite et suis également tentée par l’autre roman de Manon Fargetton Aussi libres qu’un rêve.

 

June, tome 1 : Le Souffle est à conseiller aux jeunes lecteurs à partir de 11/12 ans, mais les grands pourront aussi apprécier cette petite bulle de douceur !

 

Ma note

8,5/10

 

June, tome 1 : Le Souffle, de Manon Fargetton, éditions Mango (13,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 16:59

Coucou tout le monde,

 

http://img.over-blog.com/300x200/4/29/64/90/Logo-et-cie/semaine-presse.jpg

 

Je vous rappelle que du 15 au 25 mars, Délivrer des livres organise un mini-challenge à l’occasion de la semaine de la presse. Vite, vite, c’est presque fini, il faut vous y inscrire ici ! ;)

 

gimik.jpg

 

Après mon article sur le Journal des Enfants (à lire ici), je poursuis sur ma lancée en vous présentant cette fois le magazine Gimik. Encore une fois, il s’agit d’une publication belge. :) Malheureusement, cela fait plus de deux ans que ce magazine n’existe plus… Mais Sophie (la webmiss de Délivrer des livres) m’ayant dit que je pouvais en parler quand même, je tenais à vous le présenter ! En effet, ça a vraiment été mon magazine préféré durant les trois ans de sa publication. ♥

 

J’aimais les sujets du magazine, les témoignages, les comptes-rendus, les interviews et bien d’autres choses. L’humour piquant des journalistes m’a valu plusieurs fou-rires ! :) Pour ne rien gâcher, le magazine était aussi un vrai régal pour les yeux, plein de couleurs. A chaque numéro, des posters et des fiches à découper venaient compléter l’ensemble. De temps en temps, pour quelques euros supplémentaires un gadget était fourni avec le magazine, comme un CD des Tokio Hotel à 2 € (beurk) ou des baffles pour MP3 à 4 € (je les ai encore !).

 

J’ai eu la chance d’être publiée dans le Gimik à 3 reprises : j’avais présenté un de mes anciens forums dans la rubrique Web, répondu à la question d’une jeune fille posée sur le site du magazine et envoyé la photo d’une rencontre avec la joueuse de tennis Justine Henin. J’avais aussi gagné quelques concours. :)

 

Tous mes Gimik sont conservés dans une caisse en carton (trèèèèès très lourde) soigneusement entreposée dans mon grenier. Je pense que j’ai du numéro quatorze jusqu’au dernier. (Si quelqu’un a les premiers, je suis intéressée !) Ca m’arrive fréquemment de les feuilleter, je me suis ainsi rendu compte que je les connaissais presque par cœur et que certains étaient… mal en point, car lus et relus. Ca me fait bizarre parce que quand je les relis, je tombe sur des articles sur Michael Jackson, Amy Winehouse, etc. du temps de leur vivant et ça me fait me sentir nostalgique !

 

Petite anecdote : cela fait quelques mois seulement que j’ai découverts les Plain White T’s (vous pouvez lire mon article sur leur chanson Hey There Delilah ici) et j’avais en tête qu’il y avait un article sur eux dans un de mes Gimik. Je me disais « c’est à la dernière page du magazine, dans le courrier des lecteurs, en haut à droite de la page ». J’ai donc fait tous mes Gimik un par un et ce que j’avais en tête… C’est avéré juste ! Et vous savez de quand date le magazine ? 2008… Quand je vous disais que je les connaissais par cœur… Voilà, maintenant vous pouvez me prendre pour une folle ! ;O

 

Au départ, Gimik était hebdomadaire, ensuite il s’est muni de quelques pages supplémentaires, a doublé de prix et est devenu bimestriel.

 

C’est vraiment dommage que la publication du Gimik ait été arrêtée car pour moi il avait un vrai potentiel, même à l’étranger… Je n’ai plus jamais trouvé de magazine qui me convienne autant ! Le slogan « Gimi-Gimik, toi et la planète people ! » des pubs télévisées me manque (^-^). J’ai vu sur le net qu’une pétition avait été créée pour le retour du magazine mais très peu de gens l’ont signée. Je ne comprends vraiment pas, pour moi il était plus mordant que les autres magazines people (je ne citerai pas de noms lol), tout en ayant plus de respect pour les célébrités.

 

Cliquez ici pour lire un exemple de scans du magazine trouvés sur Le Monde de Francesca. ;)

 

Est-ce qu’un certain(e)s parmi vous connaissaient ce magazine ? Pour info, il était une version actualisée de « 7Extra ».

 

Belle fin de semaine !

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Challenges
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 21:52

http://photo.goodreads.com/books/1331571016l/13537314.jpg

 

Présentation de l’éditeur

Jason, jeune Américain de 14 ans, est un Beyonder : il vient de la Terre et a été projeté dans un autre monde par un portail magique. Il est rapidement rejoint par Rachel qui a, elle aussi, traversé un portail. Jason et Rachel découvrent vite que le monde magique de Lyrian est dirigé par le cruel sorcier Maldor et comprennent que le seul moyen de rejoindre la Terre est de vaincre cet empereur despote. Ils rencontrent alors des opposants à Maldor prêts à les aider dans leur quête semée d’embûches, en particulier Galloran, roi aveugle qui a lui-même autrefois tenté de renverser l’empereur en prononçant devant lui un mot en édomique (langue des anciens sorciers de Lyrian). Le roi envoie les deux adolescents à la recherche des six syllabes de ce mot oublié. Sur leur chemin, Ferrin, un « détachable » (capable de détacher ses membres puis de les recoller) et Jasher, de la tribu des Amar (des hommes-graines pouvant renaître à l’infini grâce à une graine derrière leur tête qui peut être plantée à leur mort pour qu’ils « repoussent ») les aident dans leur quête. Face à des créatures étranges, du crabe mangeur d’hommes aux insectes géants, luttant contre les mensonges et les trahisons, Jason et Rachel embrassent désormais leur incroyable destin : être les héros qui sauveront ce monde en péril.

 

« Un fascinant mélange d’aventure, d’humour et de magie »

Rick Riordan, auteur de la série Percy Jackson

 

L’auteur

Dès son enfance, Brandon Mull invente des histoires aux univers fantastiques et rêve secrètement de devenir écrivain. Il est l’auteur de la série Fablehaven, qui a remporté un grand succès à travers le monde.

 

Mon avis

Pour commencer, je remercie les éditions Nathan et plus particulièrement Samia pour cet envoi ! Je ne m’y attendais pas du tout, et découvrir ces épreuves non-corrigées dans l’enveloppe a ensoleillé ma fin de journée. (^-^)

 

En fait, je dois avouer que ce livre ne m’aurait probablement pas attirée en librairie car je pense qu’à la couverture, je me serais dit que c’était un livre pour enfants et j’aurais passé mon chemin. Vous aussi ? Eh bien, ne vous faites pas prendre au piège !

 

Si ce livre est clairement de la littérature jeunesse - aucun doute là-dessus - l’histoire est par moment plus complexe, ce qui fait que je le conseillerais à partir de 12 ans… et que j’ai finalement un plus que bon moment ! Il y a un peu de violence, mais rien de gore, je vous rassure.

 

Vous avez aimé la quête de Percy Jackson pour trouver les perles de Perséphone ? Ou encore celle d’Harry Potter pour mettre la main sur les Horcruxes ? Vous prendrez également beaucoup de plaisir à suivre celle de Jason Walker afin de rassembler les syllabes du Mot !

 

Projeté dans un autre monde par un portail magique, Jason se retrouve malgré lui impliqué dans une lutte contre Maldor, un sorcier maléfique. Avec Rachel, venant elle aussi de « Beyond » (notre monde), il va se faire aider par les ennemis de l’empereur pour aider Lyrian à retrouver sa sérénité, en espérant par la même occasion pouvoir retourner sur Terre. Pour ce faire, il doit retrouver les six syllabes d’un Mot qui lui permettra de vaincre Maldor le tyran.

 

L’imagination de l’auteur m’a impressionnée. L’univers qu’il a inventé ne ressemble à aucun autre, alors que les portails menant à un autre monde sont plutôt récurrents dans la littérature jeunesse ! Au début, la loufoquerie des personnages me donnait l’impression d’être dans Alice au pays des merveilles, mais cette impression s’est vite atténuée pour laisser place à un sentiment d’inédit.

 

Entre les Détachables (hommes qui peuvent se démembrer et se remembrer à l’infini), les hommes-graines (dont l’ « amar-kabal » - la graine – se situe dans la nuque et leur donne l’immortalité à condition qu’on la replante), les crabes géants, les vautres (de féroces molosses)… Une foule de créatures originales peuplent ce monde et nous permettent de nous évader totalement.

 

Ce qui m’a aussi frappée, c’est à quel point l’auteur « fusionnait » avec ses personnages. Ce n’est peut-être qu’une broutille mais, par exemple, alors que Rachel se trouve accroupie, elle commence à avoir mal aux chevilles et se met sur les genoux. Ca m’a donné l’impression que l’auteur était vraiment à fond dans son récit, comme s’il le vivait, pour qu’un détail pareil lui vienne à l’esprit ! Et j’ai adoré cette sensation. :)

 

Autre point fort : l’humour. Il allège l’atmosphère sans verser dans le ridicule.

 

J’ai également aimé découvrir après quelques chapitres que le personnage que nous avions suivi dans le prologue était en fait très important dans le récit !

 

J’avais besoin de m’évader ; j’ai été servie. Ce livre plein de rebondissements ne laisse aucun temps mort. Cela faisait longtemps que je n’avais plus été aspirée à ce point par un livre… Par un autre monde. :) Une très belle découverte que je vous conseille absolument, j’ai hâte de lire la suite !

 

Ma note

8,75/10

 

Le livre paraîtra le 5 avril 2012. Le tome 2 fin 2012 et le troisième en avril 2013.

Beyonders, tome 1 : Vers l’autre monde, de Brandon Mull, éditions Nathan (16,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 11:16

tdl.png

 

 

Coucou tout le monde ! Le printemps approche à grands pas et me souffle des idées d’articles… (^-^)

 

Vous m’avez peut-être déjà entendue parler de la Tournée des Librairies… ? Non ? Une petite explication s’impose ! :) Une amie et moi avons eu l’idée, il y a quelques mois, de passer une journée à fureter dans nos librairies fétiches. Le petit plus ? L’obligation (!) d’acheter un bouquin minimum dans chacune d’elle. Pas besoin de s’acheter une brique à 20 € dans chaque librairie, cela peut aussi bien être un livre de poche ou une pièce de théâtre dans l’une d’elle ou dans toutes. Un seul objectif : ne pas se mettre de limites, pour une fois (je suis la championne de la culpabilité post-achat et là j’ai eu le temps de me préparer à l’idée de me faire vraiment plaisir lol) !

 

Ainsi, fin décembre, nous avons parcouru 3 librairies en une journée (je vous laisse imaginer le nombre de temps passé dans chacune d’elle, mais pour ma défense nous avons fait quelques autres magasins pour cause d’achats de Noël) et j’étais personnellement revenue avec le butin suivant : Promise, d’Ally Condie, J’ai embrassé un zombie (et j’ai adoré) d’Adam Selzer, Le Journal d’Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestres... ou presque, d’India Desjardins et Le journal de Georgia Nicolson tome 4 : Entre mes nunga-nungas, mon cœur balance, de Louise Rennison. (J'avoue, un bon cadeau m'avait aidée à cheter autant !)

 

Ce fut une journée très agréable et nous avions envie de recommencer l’expérience ! Ce sera chose faite le 29 mars (si nous survivons à notre examen de math du lundi 26, bien entendu).

 

J’ai eu envie de partager ce projet avec vous ! J’achète de plus en plus de livres sur Internet à cause de la TVA un peu trop élevée à mon goût en Belgique. Cependant, il y a beaucoup moins de charme à une commande réglée derrière son écran à une escapade dans une librairie… C’est pourquoi j’aime aller dévaliser les librairies de temps en temps ! Comme je me suis acheté très peu de livres ces derniers temps ; je sens que, ce 29 mars, mon portefeuille va avoir mal… très mal. x)

 

Vous avez l’habitude de ce genre de journée entièrement consacrée au shopping livresque ou l’idée vous tente plus que vos commandes sur le net ? Pourquoi ne pas faire partager nos achats ?

 

Je pensais créer une page sur le blog qui reprendrait les participants et leurs articles sur leurs Tournées des Librairies respectives. La seule chose que je vous demande est d’organiser une Tournée des Librairies par an minimum ! Pour le reste, libre à vous, vous n’êtes pas obligé(e) d’acheter un certain nombre de livres et votre article peut être construit comme vous le désirez. Vous pouvez aussi faire des Tournées « à thème » (dystopie, bit-lit, etc., ou encore n’acheter que des livres de poche par exemple). Pour ceux et celles qui n’ont pas de blogs, je peux héberger vos articles.

 

Si vous préférez attendre de voir mon article concernant ma Tournée des Librairies du 29 mars, pas de problème. ;) Je pensais dresser la liste de mes achats dans chacune des librairies (si vous souhaitez en faire découvrir, vous pouvez citer leurs noms mais, là encore, aucune obligation), le temps que j’y passerai et éventuellement mes hésitations et les autres livres que j’aurais repérés !

 

Le but est de peut-être redonner envie à certain(e)s d’acheter des livres « en live » et de mieux connaître les habitudes d’achats livresques de chacun(e). :)

 

Intéressé(e) ? Laissez-moi un petit commentaire ou envoyez-moi un mail en cliquant sur Contact dans le menu sous ma bannière avec le lien de votre article de présentation (quelques lignes suffiront) ! ;) J’ai créé un logo à cette occasion, voir le haut de l’article.

 

J’espère que cette idée vous plaira, toute suggestion est la bienvenue !

 

A bientôt. :)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Tournées des Librairies
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 16:41

Bonjour à tous !

 

http://img.over-blog.com/300x200/4/29/64/90/Logo-et-cie/semaine-presse.jpg

 

Du 15 au 25 mars, le blog Délivrer Des Livres organise un challenge à l’occasion de la semaine de la presse : présenter au minimum une revue.Une idée qui m'a tout de suite plu !

 

JDE

 

J’ai alors choisi de vous parler d’un journal un peu particulier : le Journal des Enfants ! Je le lis depuis que je suis en primaire et si aujourd’hui l’abonnement est passé au nom de mon petit frère, je le lis toujours avec attention ! :)

 

Je le trouve très bien construit ; l’info est claire, le vocabulaire expliqué. Récemment, il m’a beaucoup aidée pour un travail en cours de communication, où je devais rechercher des informations sur la situation actuelle en Syrie. Je n’avais rien compris au départ... Maintenant, les choses me semblent beaucoup plus claires.

 

Le JDE est en couleurs et se compose des pages suivantes : Belgique, Monde, Sport, Mag, Récré. Deux fois par mois, il est enrichi d’un dossier sur un thème bien particulier (le dernier parlait du handicap). Vous pouvez lire les dossiers ici. Les concours m’ont déjà permis de gagner quelques lots !

 

Le JDE est hebdomadaire et chaque numéro coûte 1,50 €. Ce journal est belge, mais il y a possibilité de s’abonner pour les autres pays. Il en existe une version française qui a inspiré la création de celle-ci.

 

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil au site internet du JDE !

 

Connaissiez-vous ce journal ? Quelles revues lisez-vous ? Si vous vous inscrivez au challenge (voir ici), je serais ravie d'aller lire vos articles !

 

Bon weekend. ;)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Challenges
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 16:05

Coucou tout le monde,

J'espère que votre semaine se termine en beauté... Pour le moment j'ai plein de nouvelles partenaires et j'en suis très heureuse ! Voici une petite présentation des nouvelles arrivantes. Merci à elles de me faire confiance. :)

 

http://4.bp.blogspot.com/-8WWyNN7OF9w/T1iRiorzQ9I/AAAAAAAAASc/bXvKQ599IkU/s1600/bouton+clo%C3%A9+1+PETIT.jpg

 

Booketcie : Un blog très bien fait où se cotoient des critiques littéraires et des articles en tout genre sur l'actualité livres et ciné. Parmi eux des présentations et des interviews d'auteurs, des articles sur Hunger Games, Twilight... Vous y trouverez votre bonheur à coup sûr ! :)

 

http://img.over-blog.com/371x67/4/57/93/84/-banniere-partenariat-2-.jpg-.jpeg

 

A Contre Mots : voici la petite bulle d'Ariane. Vous y trouverez des infos sur ses lectures, des chroniques, sa PAL, sa wish-list et plein d’autres choses !

 

http://storage.canalblog.com/31/35/398363/38536303.jpg

 

Le monde de Francesca : je pense que ce blog n'est plus à présenter... Mais si vous ne le connaissez pas encore, vous allez vite devenir accro ! (^-^) C'est LE blog de référence pour les fans de littérature young-adult.

 

(Cliquez sur les boutons/bannières pour accéder aux blogs !)

 

Intéressé(e) par un partenariat ? Vous pouvez me contacter à l'adresse hanapouletta@hotmail.com (voir "Partenaires" dans le menu du haut ;).

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Web
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 16:13

http://www.decitre.fr/gi/08/9782012027008FS.gif

 

Présentation de l’éditeur

Une nouvelle enquête inédite de Sherlock Holmes, scellée dans un coffre pendant cent ans. Un manuscrit trop compromettant pour être dévoilé plus tôt.

 

Londres, novembre 1890.

 

Edmond Carstairs, marchand d'art, craint pour sa vie. Faute de preuves, Holmes suspend ses recherches. Le lendemain, ce n'est pas d'un meurtre, mais d'un vol dont Carstairs est la victime.

 

Holmes l'avait prévu.

Ce qu'il ne pouvait imaginer, en revanche, c'est qu’à mesure qu’il plongerait dans cette enquête, Londres lui révélerait son visage le plus sordide…

 

La partie reprend. Et cette fois, Holmes et Watson n'en sortiront pas indemnes.

 

Quand un maître du thriller rencontre le détective le plus mythique de l'histoire de la littérature : Anthiny Horowitz donne à Sherlock Holmes un nouveau souffle.

 

Mon avis

Au départ, le policier n’est clairement pas mon genre littéraire préféré. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours du mal à accrocher à ce style et une certaine tendance à m’ennuyer durant ma lecture. Pourtant, cette fois, j’ai persévéré !

 

Il s’agit ici d’une aventure de Sherlock Holmes un peu particulière. Si le dernier roman d’Arthur Conan Doyle le mettant en scène a été publié en 1930, celui-ci a été publié en 2011… Vous l’aurez compris, il est impossible que l’auteur original ait écrit La Maison de Soie ; c’est en fait d’Anthony Horowitz, un spécialiste du thriller, qui s’est attelé à la tâche.

 

Il paraît (et je dis bien il paraît) que ce livre est moins bon que les autres Sherlock Holmes. N’en ayant lu aucun, je ne sais pas comparer, mais je trouve très osé le pari de s’approprier les personnages et l’univers de quelqu’un d’autre ! Et je n’ai pas trouvé que ça se ressentait dans le roman. Peut-être n’est-ce pas plus mal d’avoir commencé par ce livre, car j’ai passé un bon moment et cela me donne envie de lire les livres du romancier initial.

 

Anthony Horowitz fait preuve de beaucoup d’imagination. Je ne dévoilerai pas l’histoire, par crainte d’en dire trop, mais elle est fouillée et l’intrigue prenante. Je voulais connaître la fin, mais je m’attendais quand même à ressentir plus de tension. Quelque chose m’a également dérangée au niveau des descriptions, trop longues. Petite remarque : il y a pleiiiiin de coquilles !

 

J’ai été épatée du travail de l’auteur. Il a démarré dans une direction pour nous emmener dans une autre radicalement différente et, à la fin, tout s’imbrique. Il ne se contredit à aucun moment et tous les détails concordent alors que l’histoire est complexe !

 

En bref, même si ma lecture a été ralentie à cause des longueurs du récit, je n’aurais pas supporté de ne pas terminer le livre et de ne pas connaître le fin mot de l’histoire ! :) Je remercie Manon pour cette découverte qui m’a fait renouer avec le genre. ;)

 

Ma note

7/10

 

Le nouveau Sherlock Holmes : La Maison de Soie, d'Anthony Horowitz, éditions Hachette Jeunesse (16€) Egalement paru aux éditions Calmann-Lévy pour le même prix avec une autre couverture :

 

http://www.decitre.fr/gi/07/9782702142707FS.gif

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 23:01

http://photo.goodreads.com/books/1328002227l/7336572.jpg

 

Présentation de l’éditeur

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée, mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.

 

Mon avis

Cela fait un petit temps que j’avais lu un extrait de Marquée, premier tome d’une série de 9 tomes. Il m’avait bien plu, mais les avis que j’avais pu lire sur le livre ne me convainquaient qu’à moitié de l’acheter. Finalement, il y a quelques mois, je suis tombée sur le deuxième tome d’occasion (3,50 € !) et je l’ai acheté. Sauf que je n’avais pas lu le premier. x) Du coup, quand mon amie Sarah m’a proposé de me le prêter, j’ai sauté sur l’occasion ! (^-^)

 

A défaut d’innover parmi les nombreux romans jeunesse consacrés aux vampires, Marquée a quand même quelques touches d’originalité. Ici, les vampires vivent parmi les humains et ceux-ci sont au courant. Tout ce qu’ils espèrent c’est ne pas être marqués et ainsi entamer leur Transformation. Si elle réussit, ils deviendront des monstres. Si elle rate… Ils mourront. La Marque, c’est une sorte de tatouage qui apparaît sur votre visage lorsque la déesse Nyx a décidé de faire de vous un vampire potentiel. Elle s’affirme avec les années et devient de plus en plus belle et peut même s’étendre aux épaules, au dos, etc. Etant donné que les droits d’adaptation du livre ont été acheté, j’imagine que cela pourrait être très esthétique au cinéma !

 

L’ambiance de la Maison de la Nuit, l’école où vont les jeunes qui ont été marqués m’a beaucoup plu. Cela aurait été bien d’avoir un plan pour mieux s’imaginer la disposition des bâtiments, mais j’ai quand même réussi à me faire une image de l’école dans ma tête.

 

La Transformation a quelque chose d’inquiétant. A tout moment, les étudiants peuvent la rejeter et mourir. Un concept qui change une fois !

 

Par contre, il y a dans ce livre plusieurs points négatifs.

 

Tout d’abord, je n’ai réussi à m’attacher à aucun personnage. Zoey, l’héroïne, est particulièrement agaçante. Elle m’a parue à la fois dépourvue d’émotions et de personnalité. Un de ses principaux défauts est qu’elle critique perpétuellement. A chaque fois qu’elle décrivait un personnage, il fallait qu’elle souligne un de ses défauts physiques, voire paraisse condescendante ! Elle déteste Aphrodite (la bimbo blonde dans toute sa splendeur, stéréotypée au possible) mais n’en est finalement pas très éloignée. Les seules personnes qu’elle ne critique pas est Eric (dont elle tombe amoureuse en 10 secondes top chrono) et… elle-même, of course. La future grande prêtresse de la déesse Nyx… Hého Zoey, arrête de faire ta fausse modeste, ça te plaît que tes amis te suivent comme un petit chien et te vénèrent comme une déesse, non ?

 

Ensuite, si au début j’ai été séduite par la découverte de la Maison de la Nuit et le rythme de l’histoire, il ne s’est finalement pas passé grand-chose dans ce premier tome. Passé la première moitié du livre, il y est essentiellement question de rituels. A chaque fois, du blabla, l’invocation de l’air, du feu, de l’eau, de la terre et de l’esprit, des bougies et tout le toutim. Et à chaque fois, Zoey est ravie de sentir les éléments autour d’elle, ce qui lui rappelle à quel point ses pouvoirs sont exceptionnels. Et à chaque fois, elle ne manque pas de souligner qu’elle est la seule à ressentir ça. Pfffff vous l’aurez compris, je ne peux pas la piffer.

 

Pour finir, je trouve la « quête » de Zoey un peu ridicule : détrôner Aphrodite qui est à la tête des Fils et Filles de la nuit, qui se réunissent pour accomplir divers… rituels. Cette Aphrodite est-elle si maléfique que ça ? Les prochains tomes me le diront, j’espère être agréablement surprise.

 

Ce livre se lit très vite et, je ne vais pas cracher dans la soupe, m’a plu. Dommage que la seconde moitié du livre devienne si ennuyante ! A part ça, je pense que j’aurais pu faire abstraction de l’héroïne et profiter à fond de l’ambiance qui se dégage de l’école. Ce premier tome n’est pas mauvais, simplement… pas exceptionnel. Mais je ne suis pas déçue, je m’attendais à pire ! (^-^) Je lirai le deuxième tome (de toutes façons je l’ai déjà XD) et probablement les suivants, qui paraissent meilleurs.

 

Ma note

7,25/10 (J’assume mes notes bizarres lol.)

 

La Maison de la Nuit, tome 1 : Marquée, de P.C. Cast et Kristin Cast, éditions Pocket Jeunesse (14,95€) A paraître en poche en avril 2012.

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur