Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 16:57

9637697.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étranger : "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates"... Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut-être celle d'une nouvelle vie...

 

Mon avis

N'est-ce pas un titre accrocheur ? :) Personnellement, je l'adore ! Ca me chipote juste un peu qu'il ait été raccourci dans la traduction. En fait au départ, le livre s'intitule The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society, ce qui peut se traduire (en se rapprochant du titre français) par Le Cercle littéraire des amateurs de tourtes aux épluchures de patates de Guernesey. J'en conviens que cela aurait fait long, mais ça me chipote cette histoire d'épluchures lol. Mais bon, fin de la parenthèse, rentrons dans le vif du sujet : qu'ai-je pensé du livre ? (^-^)

 

Et bien, j'aime de plus en plus les romans épistolaires (qui se composent des lettres que les personnages s'envoient) ! J'ai toujours trouvé cette idée originale, mais je lui reprochais de ne pas faire passer autant d'émotions que les autres romans, ce sustème de correspondance freinant l'auteur dans la narration de son histoire et au dévoloppement de ses personnages. Or, ce n'est nullement le cas pour Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. Les lettres ne nuisent aucunement à la compréhension du livre, rien n'a semblé m'échapper et les personnages ne m'ont pas paru transparents. Au contraire ! Ils se décrivent les uns les autres d'une manière qui prouve leur affection et nous fait les aimer à notre tour. Isola, Dawsey, Amelia, Kit, Sidney et bien d'autres deviennent de véritables amis.

 

Leur amour pour la lecture y est pour beaucoup dans l'affection que j'ai pour eux. A différents degrés, certes, mais ils se réunissent tous autour des livres et cela m'a énormément plu. Ca donne très envie de rejoindre à son tour un cercle littéraire ! :) Mais rien de tout cela ne serait arrivé sans Elizabeth... Toute l'admiration que ses amis ont pour elle est contagieuse. A vous de découvrir ce personnage courageux et surprenant au fil des pages. 

 

Autre point fort du livre : le décor. Les îles Anglo-Normandes confèrent une atmosphère de vacances chaleureuses au roman. Pourtant, la guerre a laissé des traces à Guernesey. Et encore plus à Londres, d'où vient Juliet (le personnage principal)... Il y a donc des passages émouvants, mais le livre reste principalement porteur d'espoir... et ça fait du bien !

 

Si je devais reprocher quelque chose à ce roman, ça serait qu'il est par moment prévisible. Néanmoins, cela n'a pas altèré pas les émotions qu'il m'a fait ressentir. Le langage est plutôt soutenu, sans que le vocabulaire soit trop compliqué. J'ai eu un peu de mal au début puis je me suis habituée à la sonorité particulière des phrases.

 

En conclusion, c'est un très beau livre, à mettre entre toutes les mains... et particulièrement celles des amateurs/trices de livres ! (Ou de tourtes aux épluchures de patates, pourquoi pas ? ;)

 

Ma note

9/10 ♥

 

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, de Mary Ann Shaffer & Annie Barrows, éditions 10/18, collection Domaine étranger (8,80€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 22:43

Bonjour tout le monde ! :) Je m'excuse vraiment pour le manque de mises à jour mais avec l'école ce n'est vraiment pas évident... :/ Si ça vous intéresse, vous pouvez m'ajouter en amie (mon pseudo reste HanaPouletta) sur Goodreads, vous pourrez ainsi lire de (très) courtes reviews sur pratiquement tous les livres que je lis. ;)

 

Ce weekend, c'est un article un peu particulier que je poste... En effet, j'aimerais remercier encore mille fois Vanessa pour le magnifique colis que j'ai reçu la semaine passée grâce au concours organisé sur son blog ! Je vous laisse juger par vous-même :

 

 

Et oui, j'ai été gâtée ! :D En plus du livre que j'avais gagné, j'ai eu droit à une charmante carte et deux petites surprises : deux tablettes de chocolat suisse à l'Ovolmatine et au café ! Miam (^-^) Merci beaucoup Vanessa, ça m'a beaucoup touchée que tu aies pensé à ma passion pour le café. :) Et j'ai adoré les p'tites plumes ! :D

 

Et avec un peu de retard, voici mon avis sur le livre ! Je vous laisse découvrir par vous-même ce que j'en ai pensé... ;)

 

couverturesaskiablog1.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Saskia fête ses 18 ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Seulement, le jour de son anniversaire, son quotidien vire au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges. Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue inconnue ? Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes. La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...

 

Mon avis

Ce roman est différent des autres livres young-adult. La première différence qui m'a marquée, c'est l'ambiance : l'auteur étant française, le roman a une touche d'authenticité que je ne retrouve habituellement pas dans les romans traduits ! Cela permet de jolies descriptions dans les émotions et beaucoup de justesse dans les pensées de l'héroïne. Il y a juste un petit bémol dans certains dialogues, qui m'ont sonné plus faux que le reste du texte... J'ai trouvé que parfois ils ne correspondaient pas vraiment à ce qu'aurait dit une jeune fille de 18 ans par exemple. Il y avait aussi parfois des parenthèses en plein milieu d'un dialogue, ce qui m'a semblé bizarre. Cependant, cela ne m'a pas dérangée outre mesure étant donné l'ambiance agréable qui s'échappe du roman. :)

 

Autre point fort : la mythologie de l'histoire. Bien qu'inspirée de créatures fantastiques existant déja, elle est originale. Le vocabulaire créé par l'auteur apporte de la richesse à son univers. Cette touche d'originalité balaye toutes les similitudes que l'on pourrait trouver avec des livres existant déjà. Marie Pavlenko a insufflé la juste dose de fantastique à une histoire ancrée dans le monde réel, tout en gardant de la place pour l'amour et l'amitié !

 

Les personnages sont très attachants : surtout Saskia et Tod ! Il est presqu'impossible de ne pas les aimer. Saskia est forte (comme peut l'être une fille de son âge) et crédible, il est facile de la suivre dans ses choix car elle réfléchit avant d'agir ou suit ses émotions comme on l'aurait probablement fait à sa place. Ayant été adoptée, elle a une histoire personnelle difficile. Il était délicat de créer un personnage dans cette situation, mais Marie Pavlenko ne fait aucune fausse note. Quant à Antoine, Domitille, Julie, la mère de Saskia... tous peuvent faire écho à des personnes que l'on connaîtrait dans la vraie vie. Et on sent à quel point Saskia les aime, ce qui est important vu l'aveuglemement de certaines héroïnes young-adult...

 

L'histoire est pleine de rebondissements. On sent que l'auteur n'a pas voulu tourner autout du pot, d'ailleurs il peut sembler que le scénario apporte des facilités pour l'héroïne mais comme c'est très rare, cela ne choque pas. Sans aller trop vite, l'auteur nous tient en haleine !

 

S'il y a des rebondissements tout le long du livre, c'est à la fin qu'il y en a plus. Il devient impossible de lâcher le livre ! Comme on passe de la France à l'Inde, ce changement de décor permet également de ne pas nous faire décrocher. J'espère que Marie Pavlenko nous fera repasser par l'Inde dans les tomes suivants de sa trilogie... Ca promet ! ;)

 

Quant aux toutes dernières phrases du livre, elles sont de la pire torture... (Mais n'allez surtout pas les lire à l'avance, même par curiosité lol.) J'attends donc la suite avec impatience, par chance je ne devrai pas patienter trop longtemps, le tome 2 sortant le 15 mars ! Un énorme merci à Vanessa pour cette formidable découverte... un véritable coup de coeur ! :) Pour lire sa review, cliquez ici.

 

Ma note

9/10 ♥

 

Le Livre de Saskia, tome 1 : Le Réveil, de Marie Pavlenko, éditions Scrinéo Jeunesse (14,90€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 16:27

Napoj sojowy Alpro soya macchiato

 

Salut tout le monde ! Eh oui, ça faisait longtemps que je n'avais plus fait d'article sur mon péché mignon : le café glacé. Mais aujourd'hui je vais vous en présenter un... un peu particulier. Si vous êtes allergique au lait ou végétalien, vous pouvez sans crainte boire l'Alpro Soya Macchiato ! En effet, comme le suggère son nom, il est préparé avec du lait de soja.

 

Pour ceux qui ont le lait de soja en horreur, il n'est pas dit que vous ne l'aimerez pas aromatisé au café. Même si le goût n'a pas grand chose à voir avec celui des autres cafés glacés préparés avec du lait de vache, il ne ressemble pas non plus à celui du lait de soja nature. On sent bien le goût du café sans qu'il soit trop fort. A tester, donc ! :) Ca change une fois et c'est succulent, surtout servi bien frais.

 

Deux formats sont disponibles : la brique d'un litre (plus économique ; voir ci-dessus) et la bouteille de 250 ml (plus pratique si on est seul(e) à en boire ; voir ci-dessous).

 

26VB_BestRedCarpet2010.gif

 

Il existe pleeeeein de goûts différents pour le lait de soja : chocolat, vanille, fruit rouges, etc. Ca fait longtemps que je n'en ai plus bu, mais je me rappelle avoir aimé le choco en versions normale & light. Par contre, je n'avais pas du tout aimé celui à la banane, trop écoeurant... Le macchiato reste mon favori. :P

 

Les + : il a un goût original et a l'air pas trop mauvais pour la santé selon l'emballage ! :D Et puis, c'est intéressant pour ceux qui ne peuvent/veulent pas boire du lait de vache.

Le - : on sent que ce n'est pas du lait normal, bien sûr. Perso, ça ne me dérange pas, mais je sais que ça pourrait ne pas plaire à certaines personnes.

 

Alpro Soya Macchiato, env. 1,74€ la brique d'un litre et env. 1,26€ la bouteille de 250 ml.

 

PS : rien à voir, mais si vous avez des idées pour un changement design sur le blog, je suis preneuse. :) Je reste dans les tons "café" ou j'opte pour un changement radical de couleurs... ? Je choisis un thème particulier (livre, film, etc.) ou préfère un petit mix... ? A vos claviers et merci pour votre aide ! (^-^)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Iced coffee
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 22:06

http://idata.over-blog.com/3/87/05/49/Livre-aout-2011/Bal.gif

 

Présentation de l'éditeur

Depuis l'accident, je ne me souviens plus de rien.

Je sais juste que je m'appelle Anna.

Tout est blanc, beau, léger autour de moi.

Pourtant, je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

Que je suis en danger.

Il faut que je me souvienne.

 

Mon avis

A première vue, le livre est très beau et le titre attirant ! Mais peut-on juger Bal de givre à New York à sa couverture... ?

 

Ce roman est très troublant ! Son ambiance particulière, rappellant celle d'Alice au pays des merveilles (mais la comparaison s'arrête là), abolit les frontières entre le rêve et la réalité. Je ne saurais pas rester dans le flou à chaque livre que je lis, mais j'apprécie de temps en temps une atmosphère de ce genre pour m'évader complètement. En l'occurence, le décor (un New York perpétuellement glacé dans l'hiver), malgré certaines descriptions un peu vagues, apporte beaucoup d'originalité.

 

Les premières pages sont les plus étranges. L'héroïne se réveille après un accident et un jeune homme de son âge lui propose son aide. Elle la refuse et tente de rentrer chez elle... Le problème étant qu'il ne lui reste plus aucun souvenir. Peu à peu, la mémoire lui revient, même si elle se pose encore beaucoup de questions. Anna - c'est son nom - m'a d'emblée parue un peu molle et ses changements d'avis fréquents n'ont fait qu'ajouter à mon agacement envers elle. Wynter (le jeune homme du début) commence à la courtiser, mais n'ayant pas du tout été charmée par ce personnage j'ai eu encore plus de mal à m'identifier à la jeune fille. Heureusement, au fur et à mesure que l'histoire avance, Anna reprend ses esprits et j'ai fini par me prendre de sympathie pour elle. Même si elle ne me marquera pas, j'aime bien quand les héroïnes évoluent au cours d'un livre. Parmis les autres personnages, j'ai beaucoup apprécié Jacob et Iris, qui avaient plus de personnalité.

 

C'est dommage, mais très vite, j'ai découvert où se situaient le bien et le mal. Mais même si l'histoire était par moment prévisible, il y a pas mal de choses que je n'avais pas vues venir ! Attention tout de même, je me suis fait spoiler sur la fin, ce qui m'a un peu gâché ma lecture, alors attention à ce que vous lisez sur ce livre... ;)

 

J'ai préféré la troisième et dernière partie du roman, durant laquelle les événements s'enchaînent et où une réflexion sur la vie et la mort est proposée. Au final, il me reste beaucoup de questions en suspens mais je trouve que cela correspond tout à fait au livre ! Au lecteur de réfléchir, cela permet de faire durer plus longtemps le plaisir de la lecture et de la rendre intéressante.

 

Vous l'aurez compris, malgré quelques points négatifs, Bal de givre à New York mérite qu'on s'y intéresse pour le curieux voyage qu'il nous permet de faire. Un tout grand merci à Archessia pour cette jolie découverte, grâce au concours organisé sur son blog ! :)

 

Ma note

7,5/10

 

Bal de givre à New York, de Fabrice Colin, éditions Albin Michel, collection Wiz (13,50€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 17:48

http://storage.canalblog.com/22/94/712462/60823954.jpg

 

Présentation de l'éditeur (attention, elle contient des spoilers, mais vous pouvez lire mon avis sans crainte ;)

Je m'appelle Katniss Everdeen. Je devrais être morte. Maintenant je vais mener la révolte.

 

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humuliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

 

Mon avis

La première chose qui m'est venue à l'esprit en refermant ce livre, c'est que je me sentais vachement vide à l'idée d'en avoir fini avec cette histoire. Je l'ai terminé hier, et les livres me manquent toujours mais... il y a quelque chose en plus.

 

Hunger Games fait définitivement partie de mes sagas préférées ! Non seulement j'ai lu toute la série assez rapidement (oui, moins d'un an à finir une série pour moi c'est très rapide lol, j'ai l'habitude de traîner et traîner... et à en commencer tout le temps de nouvelles) mais en plus, j'étais déchirée durant ma lecture : je voulais connaître la suite et en même temps faire durer le plaisir. Mais, heureusement, si mes mains étaient collées au livre, la reprise l'école m'a permis de le savourer un peu plus longtemps. :) (Comme quoi, il y a parfois des points positifs à reprendre l'école...)

 

Mais voilà, je n'ai pas su ralentir la cadence comme je le souhaitais, et maintenant c'est terminé. Ce livre est tellement... Bourré d'action, riche en événements inattendus, palpitant, prenant... Bref, j'avais la boule au ventre en le lisant tellement je m'inquiétais de ce qui allait arriver aux personnages dont le destin était suspendu à un fil.

 

J'ai aimé le livre de A à Z. AUCUN passage ne m'a ennuyée... Il y avait de l'action tout le temps, ce qui parfois ne me plaît pas trop car je n'arrive plus à suivre et finit par décrocher. Mais dans le cas de La révolte je n'ai eu aucun souci de ce côté-là. J'étais avec Katniss, ballottée d'un endroit à l'autre et les nerfs soumis à rude épreuve mais toujours passionnée par la tournure de l'histoire. Certains passages sont un peu plus délicats. C'est la guerre alors, oui, il y a des morts dont certaines m'ont profondément touchée, mais je n'en dirai pas plus... Je n'ai pas envie de faire une review pleine de spoilers, et je vous conseille vraiment d'essayer de ne rien savoir avant de lire cette saga (oui, parce que vous ALLEZ la lire ! :D) afin d'en profiter pleinement. Sans oublier ce que le Capitole a infligé à Peeta et les retrouvailles de Katniss avec Buttercup, entre autres, à la fin du livre... Qui m'ont complètement chamboulée. J'avoue, je parlais toute seule quand je tombais sur des moments pareils, ou avais carrément les larmes aux yeux !

 

Katniss est fidèle à elle-même : courageuse, déterminée, têtue, vraie... Tellement humaine, avec ses qualités et ses défauts. J'apprécie toujours autant ce personnage, parmi mes préférés de la littérature jeunesse. Une véritable héroïne. Qui aurait pu mieux raconter la terrible histoire des Hunger Games que le geai moqueur en personne ? :) Tout au long du livre, sa souffrance est palpable. C'est une jeune fille marquée à jamais par les Hunger Games, qui l'ont profondément meurtrie mais son courage ne la quitte jamais... D'autres personnages méritent qu'on s'y intéresse : Peeta et Gale bien sûr, mais aussi Finnick, Boggs, Johanna... Et même les plus antipathiques, comme Snow et Coin, sont très bien décrits et analysés ; toujours fidèles à leurs personnalités dans leurs décisions.

 

Malgré cette impression de vide, je me sens étonemment en paix maintenant que j'en ai fini avec cette saga. Soulagée. Ne plus avoir la chance de lire ces livres en les découvrant de façon inédite me laisse un goût amer, mais c'est tout. Cette conclusion est, pour moi, PARFAITE, je n'y changerais rien. L'épiloque, sans être indispensable, renforce ce sentiment de plénitude. La sensation que l'histoire a été ce qu'elle devait être, racontée comme elle devait l'être. C'est tellement agréable de ne pas être déçue du tout par la conclusion d'une saga qu'on a autant aimé...

 

Il me faudra une relecture complète de la série pour confirmer si oui ou non La révolte est le tome que j'ai préféré, mais c'est en tout cas celui qui m'a le plus marquée. Et c'est tant mieux, mieux vaut monter crescendo au fil des tomes pour finir en apothéose ! Suzanne Collins a partaitement réussi ceci.

 

N'hésitez pas, lancez-vous dans cette merveilleuse saga ! Vous en sortirez probablement lessivé(e) mais heureux/se. Elle mérite d'être découverte et on va sûrement beaucoup en entendre parler dans les mois à venir... Heureusement qu'il va y avoir les films, qui peuvent vraiment être géniaux, tant au niveau du scénario, des acteurs, des décors et de l'action. Reste à attendre le 21 mars pour le premier volet...En espérant qu'il soit à la hauteur de cette histoire fanstastique !

 

Mille merci à mon amie Manon pour ce prêt ! ;)

 

Ma note

10/10 ♥

 

Hunger Games, tome 3 : La révolte, de Suzanne Collins, éditions Pocket Jeunesse (17,90€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 23:01

http://2.bp.blogspot.com/_g1RImRRq-Y0/TOGNeTgYpLI/AAAAAAAAAOU/ro0LQjHNuPo/s1600/2934376317_1_3.jpg

 

[ATTENTION ! Spoilers sur le 1er tome du début à la fin de l'article. Là où j'irai peut être lu indépendamment de Si je reste mais si vous souhaitez garder le suspense du 1er tome, je vous conseille de lire mon article plus tard. ;)]

 

Présentation de l'éditeur

Adam est une rock star adulée dont la réputation sulfureuse attire les paparazzi. Un jour de dérive à New York, il tombe en arrêt devant des yeux noirs sur une affiche. Les yeux de Mia, son ancienne petite amie. Devenue une violoncelliste virtuose, la jeune fille donne ce soir un concert au Carnegie Hall. Trois ans plus tôt, Mia est partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles sont un choc, les souvenirs bons et mauvais resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'ils pensaient indestructible se heurte à la réalité de leurs vies. Peut-on revivre une passion, malgré les cicatrices du passé ? La musique emporte Mia et Adam dans un tourbillon d'émotions. Est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ? Là où j'irai  nous entraîne dans une belle histoire d'amour et une course-poursuite poétique au sein d'un New York méconnu.

 

Mon avis

Après avoir adoré Si je reste, j'attendais énormément de sa suite ! Allais-je retrouver les mêmes émotions et les personnages que j'avais tant aimé allait-ils être fidèles à eux-mêmes ? Gros point d'interrogation...

 

Tout d'abord, il faut dire que les deux tomes de cette série sont très différents... La première chose qui diffère est le narrateur. Dans Si je reste, nous sommes plongés dans la tête de Mia ; dans Là où j'irai nous partageons les pensées d'Adam. Cela peut sembler un peu déroutant, mais en fait Gayle Forman a fait un choix judicieux : de cette manière, elle renouvelle son histoire et la raconte d'un point de vue tout aussi intéressant. Car si Mia a perdu toute sa famille, on est en droit de se demander ce que ressent quelqu'un de proche mais extérieur à la famille, en l'occurence Adam, après l'accident. Surtout que depuis, il doit apprendre à vivre sans Mia. Oui, vous avez bien lu ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, la jeune fille, aujourd'hui devenue une violoncelliste prometteuse, a laissé tomber son petit ami... sans un mot.


Le problème c'est qu'Adam n'arrive pas à tourner la page. Il ne peut s'empêcher de culpabiliser en se rappelant la promesse qu'il avait faite à Mia : alors qu'elle était plongée dans le coma, il lui avait dit qu'il était prêt à tout pour qu'elle reste, même à ce qu'elle coupe les ponts avec lui. Et bien que Mia ait semblé inconsciente à ce moment-là, il ne peut s'empêcher de se demander si elle l'a entendu. Le fait qu'elle ait rompu aussi brutalement n'a pas arrangé les choses. Et si vous ajoutez la soudaine célébrité de son groupe Shooting Star, vous comprendrez que sa vie n'est pas de tout repos...

 

J'ai beaucoup aimé être plongée dans l'envers du décor de la célébrité. Car si elle peut paraître attirante, tout le monde connaît son côté sombre. Adam en est prisonnier : prisonnier des paparazzis, des questions envahissantes des journalistes, des groupies, des tensions dans son groupe, de la pression, du marketing, etc. Chaque journée est un véritable calvaire pour lui. On peut se rendre compte d'à quel point la célébrité peut être destructrice pour quelqu'un de fragile émotionnellement. J'ai aimé suivre le cheminement des pensées d'Adam, un jeune homme à la dérive, torturé...  ce qui ne fait que le rendre plus attachant. On en arrive à en vouloir à Mia, en se demandant ce qui l'a poussée à abandonner Adam.

 

Et voilà qu'un soir Adam et Mia se retrouvent... Cette nuit va tout changer pour eux : elle va leur donner l'occasion de s'expliquer, de continuer ensemble ou de définitivement tourner la page. Le fait que le récit se passe à New York lui confère une ambiance particulière et lui donne beaucoup de charme. J'ai adoré cette visite nocturne et la description des décors, ainsi que toutes les émotions ressenties par les personnages.

 

Notons toutefois deux points communs avec Si je reste : l'utilisation de flash-backs pour permettre une meilleure compréhension de l'histoire et la présence de la musique. A ce niveau-là, Là où j'irai a un plus : les extraits des paroles des chansons d'Adam. J'aimerais beaucoup les lire en entier et en VO !

 

Là où j'irai  est romantique, juste et émouvant. Un coup de coeur pour moi ! Gayle Forman reste fidèle à elle-même en nous offrant un livre à la fois crédible et bouleversant. Malgré un sujet délicat, cette série procure énormément de bien et nous permet de relativiser nos problèmes : l'histoire de Mia et Adam pourrait nous arriver... C'est certain maintenant, je suis cette auteur de très près ! :)

 

Ma note (dorénavant je mettrai ma note après mon avis, afin de ne pas révéler tout de suite mon ressenti. J'aime quand même mettre une note pour ceux qui ne voudraient pas lire mon article en entier mais simplement savoir si pour moi le livre vaut le coup ou pas ! (^-^)

9,5/10 ♥

 

Si je reste, tome 2 : Là où j'irai, de Gayle Forman, Oh ! Editions (16,90€) Aussi disponible en 2 versions aux éditions Pocket Jeunesse (6,10€) et en coffret deux volumes Si je reste/Là où j'irai (32,80€).

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 14:50

http://www.leslecturesdeliyah.com/wp-content/uploads/2011/01/Le-journal-dAur%C3%A9lie-Laflamme-India-Desjardins-Les-lectures-de-Liyah.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Lorsqu'on a quatorze ans, des neurones d'écureuil, une meilleure amie obsédée par les garçons et qu'on enchaîne les gaffes, la vie n’est pas facile tous les jours. Depuis le décès de son père, Aurélie Laflamme se demande d'où elle vient. Aurait-elle été oubliée sur terre par des extraterrestres ? Pour couronner le tout, sa mère semble avoir des poussées d'hormones. Cela aurait-il un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école, dont elle semble de plus en plus proche ? Pas question pour Aurélie de se laisser elle aussi ramollir le cerveau ! Mais personne n'est à l’abri du coup de foudre… Au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu’une chose : trouver sa place dans l'univers.

 

Ma note

9/10

 

Mon avis

La première chose qu'il me vient à l'esprit c'est qu'Aurélie Laflamme est la Georgia Nicolson québécoise ! Je sais, je sais, c'est pas bien de comparer deux livres ainsi... Mais je ne peux m'empêcher de le souligner, car je suis certaine que si vous avez apprécié Le journal de Georgia Nicolson, celui d'Aurélie vous plaira tout autant ! Et la réciproque est vraie.

 

Néanmoins, ces deux héroïnes sont un peu différentes. Aurélie est moins farfelue que Georgia qui a un vocabulaire assez spécial (et hilarant, je dois dire :), mais elle est plus attachante étant donné qu'elle a connu un drame : la mort de son père. Ses interrogations à propos de la mort sont très touchantes. En bref, chacune a des qualités et des défauts et il est fort probable qu'une lectrice pourra s'identifier davantage à l'une ou à l'autre.

 

Mais assez comparé ! Concentrons-nous sur Aurélie Laflamme. Son journal est un vrai régal... Rien que l'objet livre en lui-même est agréable. L'image de l'article ne lui rend pas vraiment justice, mais c'est la plus fidèle que j'ai trouvée (euuuuh c'est peut-être un petit pour en juger, c'est vrai, mais le véritable livre vaut le coup d'oeil). En vrai, la couverture est rigide et parsemée de palettes, et le livre est entouré d'un élastique argenté. L'illustration est aussi très jolie et fidèle à Aurélie (même si elle spoile un peu (^-^). Je peux vous dire que ce visuel m'a touchée en plein coeur ! :D Seul bémol, cela donne un aspect assez enfantin du livre, alors que les lectrices un peu plus âgées pourront s'y plonger et le savourer également.

 

Et à l'intérieur, qu'est-ce qu'il y a ? Le livre est "divisé en quatre mois" en guise de chapitres et chaque page de garde est décorée de petits dessins. A chaque fois, ils m'ont laissée interrogative, je me demandais ce qui allait bien pouvoir se passer et j'ai adoré retourner les regarder à la fin de chaque chapitre pour me rappeller à quoi ils correspondaient. Les "mois-chapitres" sont eux-mêmes séparés en jours où Aurélie raconte sa vie heure par heure. En somme, un vrai journal intime ! :) (Une présentation qui n'est pas sans rappeller celle du Journal de Georgia Nicolson.)

 

Il ne faut pas s'attendre à de la grande aventure, mais pour un livre qui raconte l'histoire d'une jeune fille, il y a pas mal de rebondissements. Mais la chose la plus important dans ce livre, c'est que toutes les jeunes filles pourront se reconnaître en Aurélie et ainsi, avoir quelques fou-rires !

 

En résumé, si vous cherchez un livre pour rigoler et ne surtouuuuut pas vous prendre la tête, le premier tome du Journal d'Aurélie Laflamme vous fera chavirer. C'est un livre parfait aussi bien pour se réchauffer le moral en hiver que pour se détendre sur la plage. J'espère que vous apprécierez Aurélie autant que moi ! ;)

 

Le Journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestre... ou presque !, d'India Desjardins, editions Michel Lafon (13,25€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 21:53

http://www.harrypotterfanzone.com/wp-content/2009/06/ps_signature.jpg

 

Présentation de l'éditeur

Harry Potter thinks he is an ordinary boy. He lives with his Uncle Vernon, Aunt Petunia and cousin Dudley, who make him sleep in a cupboard under the stairs. Then Harry starts receiving mysterious letters and his life is changed for ever. He is whisked away by a beetle-eyed giant of a man and enrolled in Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry. The reason: Harry Potter is a wizard!

 

Ma note

10/10 ♥

 

Mon avis

Ca y est, I did it ! (^-^) J'ai terminé mon premier livre en VO... J'avais choisi de commencer (en douceur) par le livre que j'ai le plus lu en français : le premier tome d'Harry Potter. Et alors ? J'ai adoré. La lecture en est complètement changée, c'est un bonheur que d'avoir l'impression de lire les "vrais" mots, ceux sortis directement de la plume de l'auteur...

 

J'ai ainsi pu constater que le traducteur avait pris parfois un peu de liberté, par exemple au lieu de décrire la femme vendant des bonbons dans le train menant à Poudlard comme "une dame souriante et ridée", la version française parle d'une "jeune femme souriante" ! C'est complètement anodin, mais à quoi sert ce changement ? Et si elle s'était avérée être un personnage crucial (pourquoi pas une cruelle Mangemort ? :) et qu'il avait fallu la décrire dans les tomes suivants... ? Bon, ok, j'exagère un peu mais n'empêche ça aurait pu... ;)

 

Autre chose que j'ai remarqué : certains passages sont absents de la version de poche française. Quand j'avais un peu de mal avec certains passages, bizarrement c'était ceux-là que je ne parvenais pas à trouver dans mon édition de poche. Heureusement, j'avais le grand format (oui, vous avez découvert un de mes défauts : acheter les livres que j'adore en double exemplaire lol) pour m'aider.

 

Mais assez parlé des défauts de l'édition française... Car la version originale a de nombreuses qualités : elle apporte une nouvelle vision d'un roman pourtant parfois lu et relu, grâce au vocabulaire propre à l'univers de J.K. Rowling et à la manière de parler des personnages. Je pense aussi que ce livre m'a apporté quelques nouveaux mots (car j'ai le souci du mot juste et squatte à côté de mon ordi, un dictionnaire à l'écran :), l'auteur utilisant une foule de termes différents, notamment pour dire "grogner" ! :D

 

Je réitérerai certainement l'expérience de la lecture en VO, en continuant la série, mais j'aimerais également essayer avec un livre que je n'aurais jamais lu avant, histoire d'ajouter un peu de difficulté... ;) Même s'il est vrai que lire est alors une activité moins reposante qu'à l'ordinaire, c'est très enrichissant quand on apprend une langue ! En bref, ce fut une première réussie. :) Un tout grand merci à Manon pour ce prêt !

 

Harry Potter and the Philosopher's Stone, de J.K. Rowling, Bloomsbury Publishing (£6.99)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:49

Coucou tout le monde !

 

Et voilà, le réveillon du 31 décembre est arrivé. Concrètement, le passage d'une année ne change pas grand chose, on ne se réveille pas vraiment différent(e) le premier janvier, c'est vrai... Mais l'an nouveau est le moment idéal pour faire des bilans et prendre de bonnes résolutions pour de nombreuses personnes ! Alors, niveau livres, quel bilan puis-je tirer ?

 

En 2011, j'ai lu 101 livres (et en ai entamé un 102ème), soit environ 26 799 pages. Parmi eux, 75 romans, 14 bandes-dessinées, 6 mangas et 6 livres "divers" (témoignages, biographies, guides, etc.).

 

Que retiendrai-je de 2011 ?

 

Tout d'abord, mes 5 plus gros coups de coeur :

 

 

1. Hunger Games, tomes 1 et 2, de Suzanne Collins : une saga fantastique dont il  me reste encore le dernier tome à lire. J'ai tellement peur que ça soit fini ! :D Heureusement, il restera les films...

 

2. Quatre soeurs, l'intégrale, de Malika Ferdjoukh : une histoire de famille, d'amitié et d'amour qui ne m'a pas laissée indifférente. J'ai beaucoup aimé la BD également !

 

3. Lou !, tomes 1 à 5, de Julien Neel : j'avais déja lu quelques planches issues de ces bandes-dessinées dans des magazines, mais je me suis mise à les lire cette année et en suis devenue vraiment fan ! Le sixième tome sortira courant 2012 et il y en aura 8 en tout.

 

4. La fille de papier, de Guillaume Musso : un roman captivant dont les pages se tournent d'elles-mêmes... Ce livre est magique. :)

 

5. Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, de Beth Fantaskey : les personnages de ce livre sont géniaux et j'ai beaucoup ri ! J'ai vraiment hâte de lire la suite. En plus, l'auteur est très sympa. :)

 

Ensuite, mes 5 plus belles surprises, ces livres qui sans être des coups de coeur m'ont plu plus que je ne l'aurais espéré :

 

http://img9.imageshack.us/img9/2470/62583431.jpg

 

1. Promise, d'Ally Condie : une saga vraiment très prometteuse.

 

2. La jeune fille à la plume, de Katherine Sturtevant: c'est le titre qui m'a attirée et j'ai craqué pour ce petit roman. (^-^)

 

3. Humaine, de Rebecca Maizel : il change vraiment des autres livres sur les vampires !

 

4. Coeur cerise, de Cathy Cassidy : un roman frais et pétillant que j'ai dégusté.

 

5. La fille qui voulait être Jane Austen, de Polly Shulman : je pourrais en dire de même pour celui-ci ! Sans être nunuche, ce livre est adorable.

 

Sans oublier ma (seule) lecture en VO :

 

http://www.harrypotterfanzone.com/wp-content/2009/06/ps_signature.jpg

 

Harry Potter and the Philosopher's Stone, de J.K. Rowling : je suis en plein dedans parce que je m'y suis prise un peu tard... :/ Mais j'adore redécouvrir le livre de cette manière ! (^-^)

 

Je retiendrai aussi mes relectures des 7 tomes d'Harry Potter et Si je reste, de Gayle Forman. ♥

 

Par contre, je ne m'attarderai pas sur ces 5 déceptions :

 

http://www.imaginelf.com/wp-content/uploads/2011/01/menteuse-larbalestier.jpg

 

1. Menteuse, de Justine Larbalestier: je ne l'ai pas détesté, mais c'est ma plus grosse déception car j'en attendais beaucoup plus... Je suis ressortie de cette lecture mal à l'aise. Dommage.

 

2. Léviathan, tome 1, de Scott Westerfeld : les descriptions ont vraiment plombé ma lecture. Je suis toujours à la recherche de ce qui m'a plu dans Uglies chez d'autres romans du même auteur !

 

3. Si jamais..., de Meg Rosoff : vraiment très (trop) étrange.

 

4. Halo, tome 1 : L'amour interdit, d'Alexandra Adornetto : pas mal pas trop naïf, je ne pense pas continuer cette série.

 

5. Damnés, tome 1, de Lauren Kate : c'est surtout l'héroïne qui m'a dérangée, mais j'aimerais quand même lire les tomes suivants pour connaître la suite de l'histoire, comme je le fais pour la saga Eternels alors que je déteste le personnage d'Ever.

 

Et mes bonnes résolutions littéraires pour 2012 ?

 

* Lire encore une fois 100 livres, mais plus de romans, donc plus de pages. Je reverrai peut-être ce chiffre à la hausse plus tard, parce que j'aimerais également lire plus de mangas... :)

* Découvrir un livre en VO. J'insiste sur le "découvrir" car relire est beaucoup plus facile. Attention, je ne m'interdis pas du tout les relectures mais ça serait super si je me plongeais dans un livre en anglais que je ne connais pas par coeur en français lol.

* Et réussir mes challenges, bien sûr ! :D

 

Et vous, quel bilan tirez-vous de 2011 et quels sont vos projets pour 2012 ? N'hésitez pas à me le dire dans les commentaires ou à me laisser le lien de vos articles ! (^-^)

 

Je voudrais aussi vous remercier, mes très chers visiteurs qui faites vivre le blog depuis quelques mois ! Quand je me suis lancée, je m'attendais à monologuer lol, mais savoir que quelques personnes tiennent compte de mes avis pour choisir leurs lectures me fait infiniment plaisir et j'espère vous avoir fait découvrir quelques bons livres. Et je remercie par la même occasion les webmiss et webmasters des blogs qui me guident dans mes choix de lectures, il y en a de trop pour que je les cite, j'aurais peur d'en oublier !

 

Bon réveillon et... à l'année prochaine ! ;)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Bilans
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 22:50

 

 

Présentation de l'éditeur

Dans la Société, les Officiels décident.

Qui vous aimez.

Où vous travaillez.

Quand vous mourez.

 

Ma note

9/10

 

Mon avis

Ca faisait un petit temps que j'avais repéré Promise, mais ce qui m'a décidé à l'acheter la semaine passée (lors de ma Tournée des Librairies, rappellez-vous :) c'est cette petite phrase de Kami Garcia et Margaret Stohl sur la quatrième de couverture : "Les lecteurs de Twilight et de Hunger Games se reconnaîtront dans cette histoire d'amour post- apocalyptique, écrite avec l'âme d'un poète." Je me suis dit que c'état totalement ce que je recherchais pour le moment, étant donné que j'hésitais entre la dystopie et la romance paranormale pour ma prochaine lecture.

 

Côté dystopie, j'ai été servie ! C'est une bien belle histoire que nous offre Ally Condie, qui nous fait réfléchir sur l'avenir de l'Homme mais, surtout, sur ca capacité à obéir aveuglément au gouvernement. Jusqu'où pourrions-nous aller ? Dans ce roman, afin d'assurer aux citoyens une qualité de vie optimale, les Officiels leur dictent quels vêtements porter, quelle nourriture manger et en quelle quantité, quelle musique écouter, quels films voir, quels poèmes lire, qui épouser (selon des critère de comptabilité) et où travailler. Tout est programmé, même la mort, qui a lieu à l'âge de quatre-vingts ans pour (presque...) tout le monde (après le Banquet Final partagé avec la famille du futur défunt). Ce système révoltant est pourtant accepté par la plupart de la population qui aime la sécurité qu'il leur offre. Heureusement, certaines personnes (son grand-père pour ne citer que lui) vont éveiller chez Cassia, l'héroïne du livre, une envie de rebellion.

 

J'ai beaucoup apprécié cette héroïne, qui est honnête, évite le mensonge et fait confiance aux bonnes personnes. C'est une qualité rare chez une héroïne de young-adult lol. Elle ne m'a déçue qu'à un moment : lorsqu'elle doit faire un classement en situation réelle dans le service nutrition, elle tombe droit un piège gros comme une maison. Mais je reconnais que ce genre de faiblesse est parfois nécessaire pour introduire un rebondissement dans un récit. Sans compter que la présence de Ky avait de quoi la destabiliser... :)

 

Ce livre m'a rappelé Delirium, par certains aspects, surtout le rôle de l'amour (bien que dans Promise il soit dicté et dans Delirium carrément éradiqué) mais je l'ai  préféré au roman de Lauren Oliver. Comme j'ai lu Delirium il y a plusieurs mois, je ne l'ai plus assez en tête que pour développer vraiment, mais assez pour dire que Promise m'a marqué plus longtemps que Delirium après que je l'aie refermé.

 

La comparaison avec Twilight s'arrête à la construction du triangle amoureux entre Cassia, Xander et Ry qui est assez similaire, bien que Cassia semble plus décidée et plus droite dans ses paroles et ses attitudes vis à vis de son meilleur ami que Bella. En quelques mots, pour déterminer les couples entre les citoyens, les Officiels font appel à un système qui compare les habitants entre eux afin de leur attribuer un partenaire. Chose rare, Cassia est Promise à son meilleur ami, Xander, alors que la plupart des Promis sont généralement séparés par quelques kilomètres... Au début, la jeune fille se réjouit de la situation. Jusqu'à ce jour où elle découvre sur son panneau de contrôle le visage d'un autre garçon. Cela n'aura duré qu'une fraction de seconde, mais assez pour la déboussoler, et les mots rassurants des Officiels n'y changeront pas grand chose. Cassia se rapproche de plus en plus du garçon en question, Ky, jusqu'à éprouver des sentiments pour lui. Un choix s'impose alors pour Cassia : une vie sécurisante avec son meilleur ami ou le véritable amour envers et contre tout ?

 

Il m'a manqué un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur, mais il s'en est fallu de peu ! Ce sera peut-être le cas pour la suite que j'attends avec impatience. Il y aura trois tomes en tout et le deuxième (Crossed en version originale) sortira en français en 2012. Voici sa couverture :

 

Source

 

On peut donc en déduire que la troisième couverture sera rouge, chacune étant de la couleur des pilules données aux citoyens ! :) Un clin d'oeil original et une preuve du soin apporté à la création des couvertures. Je suis très contente que les couvertures originales soient conservées pour la version française !

 

En bref, vous l'aurez compris, j'ai complètement adhéré à ce premier tome... (^-^)

 

Promise, tome 1, d'Ally Condie, éditions Gallimard Jeunesse (18€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur