Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 17:34

 

 

  Bonsoir à tous ! Comment allez-vous ? Désolée pour le retard dans mes artlcles, j'ai du mal à suivre avec l'école... :/ Mais ce weekend je vais poster ma chronique de Twilight Chapitre 4 : Révélation Première partie et celle de Hunger Games, tome 2 : l'embrasement (que je suis en train de terminer) pour me ratrapper ! ;)

 

En attendant, voici un article un peu plus court que d'habitude... C'est le premier que je poste dans la catégorie Musique du blog et je suis ravie de l'écrire sur la chanson Hey There Delilah ! Je pense que beaucoup d'entre vous la connaissent, en tout cas toutes les personnes à qui je la fais écouter me disent "oh mais oui je connais ça" sans pouvoir dire d'où. Et c'est la même chose pour moi, je suis tombée dessus par hasard en cherchant une autre musique de pub et je me suis rappellée l'avoir déja entendue et appréciée. Elle est apparue dans une pub Citroën, mais je l'ai faite écouter à quelqu'un qui n'a pas la TV qui l'avait déja entendue, donc je suppose que c'est via la radio. Je l'ai en tête depuis samedi soir (!) et j'avais envie de vous la faire partager, peut-être que je le ferai encore découvrir à quelques personnes. ;) Je trouve que Hey There Delilah est vraiment une belle chanson, romantique et mélancolique ; elle date de 2005 mais a toujours l'air très populaire !

 Et vous, est-ce que vous l'appréciez ? Je vous mets les paroles, merci de créditer si vous les postez ailleurs. ;)

 

Bonne soirée et à pluche ! :)

 

Hey there Delilah,

What's it like in New York City ?

I'm a thousand miles away, but girl

Tonight you look so pretty

Yes you do...

Times Square can't shine as bright as you

I swear it's true...

 

Hey there Delilah,

Don't you worry about the distance

I'm right there if you get lonely

Give this song another listen, close your eyes...

Listen to my voice, it's my disguise

I'm by your side...

 

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me...

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me

What you do to me...

 

Hey there Delilah,

I know times are getting hard

But just believe me girl

Someday I'll pay the bills

With this guitar

We'l have it good...

We'll have the life we knew we would

My word is good...

 

Hey there Delilah,

I've got so much left to say, if every

Simple song I wrote to you

Would take your breathe away

I'd write it all...

Even more in love with me you'd fall,

We'd have it all...

 

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me...

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me...

 

A thousand miles

Seems pretty far

But they've got planes and trains and cars

I'd walk to you if I had no other way...

Our friends would all

Make fun of us

But we just laugh along because we know

That none of them have felt this way...

Delilah, I can promise you

That by the time we get through

The world will never ever be the same

And you're to blame

 

Hey there Delilah,

You be good and don't you miss me

Two more years and you'll be done with school

And I'll be making history like I do...

You know it's all because of you...

We can do whatever we want to

Hey there Delilah, here's to you

This one's for you...

 

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me...

Oh, it's what you do to me

Oh, it's what you do to me

What you do to me...

Ohhhh...

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Musique
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:11

 

En emménageant dans la ville de Forks, Isabella Swan était loin de s’imaginer qu’elle tomberait amoureuse d’un vampire ! À peine a-t-elle rencontré le beau et ténébreux Edward Cullen que sa vie a pris un tournant à la fois palpitant et terrifiant. Mais comment nos deux amants vont-ils pouvoir vivre au grand jour leur histoire d’amour ? Edward arrivera-t-il à contrôler ses pulsions ? Est-ce que le clan Cullen acceptera cette relation ? Twilight, Fascination complète le premier tome et, de même que leurs deux couvertures s’assemblent pour composer un tableau inédit, l’intrigue du roman initial est ainsi parachevée pour une relecture originale ; ce second volume correspondant à la seconde partie du volume 1 du roman Fascination de Stephenie Meyer.

 

Bonjour tout le monde ! Profitez bien de votre congé du 11 novembre... ;)

 

Si vous aimez un tant soit peu Twilight, il est fort probable que vous ayez déja entendu parler de ce manhwa. Magnifiquement illustré par Young Kim et fidèle au roman original, il plaira sans conteste aux fans des livres de la saga. Le premier tome étant mon préféré (ensuite, chaque tome me plaît un peu moins que le précédent... :/) j'ai été très contente de relire les phrases extraites du livre. Seul petit bémol à ce sujet, j'ai trouvé qu'on sent qu'il y a des passages qui manquent. D'ailleurs, à la fin, quand Edward dit à Bella "il a dit que tu étais jolie. C'est presque insultant" en parlant de Jacob ; j'ai eu beau chercher et rechercher dans les pages précédentes, il ne dit à aucun moment qu'il trouve Bella jolie... (Contrairement au roman, bien sûr. ;) C'est dommage mais ça ne m'a empêchée d'apprécier ma lecture ; ça ne pose pas de problème de compréhension (surtout si on a lu les livres). Sans oublier que les répliques phares du roman sont conservées ! En plus, les quelques pages en couleurs vaillent le coup d'oeil...

 

J'espère vraiment que Stephenie Meyer et Young Kim ne s'en tiendront pas au premier tome et poursuivront leur collaboration pour le deuxième. Le résumé laisse à penser le contraire ("Twilight, Fascination complète le premier tome et, de même que leurs deux couvertures s’assemblent pour composer un tableau inédit, l’intrigue du roman initial est ainsi parachevée pour une relecture originale [...]") mais il laisse le droit à l'interrogation.

 

En bref, c'est un livre indispensable aux fans de Twilight et qui en poussera peut-être d'autres à se plonger dans les épais romans de Stephenie Meyer ! :)

 

Twilight, Fascination volume 2, de Stephenie Meyer et Young Kim, éditions Pika (12,90€)

 

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:33

 

 

Présentation de l'éditeur

Suivez-moi ! On y retourne ! Où ça ? Ben, à Alta Donna ! Je sais, j'ai dit que c'était super-barbant, mais pour la première fois, il s'y passe quelque chose de marrant. Et j'avais raison : Damiano et Ines ne sont pas ordinaires du tout ! Bon, avoir raison, ça n'empêche quand même pas les ennuis, les pièges, les questions sans réponse. Un jour, je comprendrai pourquoi Damiano continue à me mentir, pourquoi ces deux créatures étranges ont tenté de l'agresser ou pourquoi il fait toujours trop gris le lundi matin. Et peut-être même pourquoi vous m'écoutez au lieu de commencer à lire ce livre !

 

 

Présentation de l'éditeur

J'ai toujours pensé que j'avais une imagination débordante, mais là, j'ai encore du mal à me remettre des révélations d'Ines et de Damiano ! Et dire que je me plaignais de vivre dans une ville trop tranquille alors qu'en fait, Alta Donna recèle tout ce dont j'ai toujours rêvé ! Mais comme d'habitude, quand on franchit les limites, il faut assumer les conséquences. Même quand on est une rêveuse que la réalité ennuie. Alors, suivez-moi pour découvrir la fin de cette aventure. Il reste encore pas mal de dégâts à réparer !

 

Ma note

7,5/10

 

Mon avis

Pour moi qui n'aime pas les BD, en lire 3 en quelques jours ce n'est pas courant ! :D J'avais lu le premier tome d'Alta Donna il y a quelques années et je me rappelle avoir beaucoup aimé. Les deux derniers tomes sont tout aussi bien ! C'est mignon tout plein, les dessins sont beaux et, comme dans Lou !, j'aime les couleurs douces.

 

Je trouve d'ailleurs que l'héroïne d'Alta Donna, Nola, ressemble à Lou. C'est une jeune fille très créative, malicieuse et un peu naïve qui vit avec sa maman. Ca ne vous rappelle pas quelque chose ? :) Mais à part ça, l'histoire ne ressemble en rien à celle de Lou !, qui pour moi peut plaire aussi bien aux enfants qu'aux adultes, contrairement aux aventures de Nola qui toucheront sans doute un plus jeune public. De plus, dans Alta Donna, le réel et le surnaturel se mêlent et forment un monde poétique (qui reste très simple, voire un peu enfantin).

 

J'adore d'ailleurs l'histoire des furets, qui prend  sa source dans le deuxième tome ! A vous de lire pour le découvrir... (^-^) C'est une idée un peu fofolle, mais une très bonne idée quand même. Bon, allez, si vous voulez vous gâcher la surprise, tant pis lol : [ATTENTION PETIT SPOILER] Nola improvise un exposé à la dernière minute et raconte que les furets s'occupent de notre monde, elle imagine qu'ils lèvent la lune, nettoient l'eau du port, etc. Sauf qu'à la fin du deuxième tome, elle se rend compte que c'est vrai, pour sa ville (Alta Donna), du moins ! :) De quoi y réfléchir à deux fois avant de critiquer une personne rêveuse... (^-^)

 

Néanmoins, j'aurais aimé quelques rappels du tome précédent. Ayant lu le premier tome il y a longtemps, j'ai d'abord été un peu perdue... Je pense le relire dans peu de temps pour voir si certains détails ne m'ont pas échappé.

 

En bref, une série toute douce et poétique qui fait du bien au moral ! ;) Je regrette tout de fois que le côté magique de l'histoire n'ait pas été plus exploité.

 

Alta Donna, tome 2 : Furets et fureteuse, de MiniKim, Mariolle et Pop, éditions Dargaud (11,55€)

Alta Donna, tome 3 : Même pour une rêveuse comme moi..., de MiniKim, Mariolle et Pop, éditions Dargaud (11,55€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Bande-dessinée
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 09:46

 

 

Présentation de l'éditeur

L'aube se lève sur un village de montagne. Des soldats surgissent et c'est le massacre. Le village est incendié, les corps sont jetés dans une fosse. Seuls Eusebia, Tonio, Paco et Pepito ont échappé à l'horreur et fuient pour survivre à l'innommable. Tandis que, du fond du char-nier, s'élèvent les plaintes des morts, les quatre rescapés cherchent la force de témoigner.

 

Ma note

5/10

 

Mon avis

Le résumé annonce la couleur. Je pense que s'il vous plaît, si l'histoire vous parle, le livre vous plaira... Mais pour ma part la sauce n'a pas pris ! J'aime les drames, les livres tristes, mais ici l'émotion n'est pas passée. Il y a trop de sinistre, de morbide... Les scènes de meurtre et de viols, le vocabulaire cru par endroit, m'ont plus dégoûtée qu'autre chose ! Je déteste me sentir mal à l'aise quand je lis, parce que mon but en ouvrant un livre c'est de m'y immerger et de vivre l'histoire. Et je n'ai pas su cerner les personnages, très peu décrits.

 

Je n'ai pas du tout aimé la manière dont l'histoire est racontée. Tout d'abord, les cadavres dans la fosse, avec José qui raconte leur enfer, j'ai eu du mal à m'y faire. Ils communiquent entre eux, on évoque un peu la notion d'âme et cela laisse une impression très étrange... En plus, on change de point de vue à chaque chapitre et les narrateurs ont souvent une façon étranger de s'exprimer... Ainsi, parfois le narrateur "parle" à Paco, un personnage, - même pas au lecteur ! - en le tutoyant ; Pepito fait des phrases de deux pages (je vous assure qu'elles font LITTERALEMENT deux pages, je n'exagère pas lol !); etc. Il y a quelques beaux passages, l'auteur a du talent pour écrire, c'est indéniable, mais les techniques de narration gâchent tout selon moi... :/

 

 La deuxième partie du livre est un peu mieux. Après l'horreur du massacre, on atterrit dix ans après en compagnie des mêmes personnages : Eusebia, Tonio, Paco et Pepito. Mais maintenant ils cherchent justice pour leurs parents et leurs amis et trouvent le courage de raconter leur histoire. Il y a un beau rebondissement à la fin, c'est vrai.

 

Au final, je lui mets juste la moitié parce que je n'aime pas trop enfoncer un livre et que la deuxième partie était un peu mieux que la première... Mais cette lecture ne me laissera pas un souvenir impérissable, loin de là !

 

Merci à mon amie Manon pour ce prêt (tu as raison, ne le lis pas :) !

 

Aurore barbare, de Frank Andriat, éditions Mijade (8€)

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 09:20

 

Présentation de l'éditeur

Je te libère...

Je te libère, Lenah Beaudonte.

Garde espoir et sois libre...

 

Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.

 

Ma note

8,5/10

 

Mon avis

Innovation dans le monde des vampires ! Rebecca Maizel explore le myrhe des vampires différement. Même si on reste dans un roman jeunesse, les vampires de son histoire sont cruels et assoiffés de sang.

 

C'est le cas de Lenah Beaudonte, une héroïne que j'ai eu d'abord du mal à comprendre. Lasse de son existence vampirique, elle souhaite redevenir humaine. Ma question était : "pourquoi souhaiter cela si toute ta famille est décédée et que tu vas te retrouver seule ?" En plus, après le rituel, la personne qui retransforme le vampire en humain meurt. Et la personne qui a retransformé Lenah était Rhode, son âme-soeur. Au fil du livre, j'ai eu des éléments de réponse, comme l'explication selon laquelle plus on aime la vie lorsqu'on est humain(e), plus on devient un vampire redoutable. Ainsi, si en tant que vampire Lenah était inbuvable (sans jeu de mot) parce que sa vie lui manquait (surtout qu'elle n'avait jamais souhaité devenir vampire) elle est une humaine plutôt sympahique.

 

Lenah se réveille donc après son hibernation de cent ans (indispensable au rituel) sans aucune idée du monde moderne et sans personne pour l'aider (car si elle trouve Rhode à son réveil, il meurt peu de temps après). C'est cet aspect du livre que j'ai préféré, rigolant franchement devant les réactions de Lenah (un exemple parmis tant d'autres : quand elle range un CD de Madonna dans la salle d'écoute en se disant qu'elle ne connaissait pas cette "compositrice" (^-^). Elle redécouvre également les sentiments et les sensations, étouffés lorsqu'on est un vampire.

 

Elle fait la connaissance de plusieurs personnages : Tony, qui deviendra son meilleur ami. C'est un de mes personnages préférés, il est vraiment attachant. Il y aussi Tracy, une vraie peste qui s'adoucira avec le temps, ses grandes copines Kate et Claudia et Justin, bien sûr, pour qui Lenah éprouve des sentiments. Je n'ai pas été particulièrement touchée par leur histoire, étant donné que je trouvais Tony plus sympathique et que les apparitions par flash-backs de Rhode (l'amant décédé de Lenah) m'avaient plu...

 

En parlant des flash-backs, ils apportent un certain rythme au récit, compensant le manque d'action qui lui fait défaut. Il y a eu des moments où je m'ennuyais un peu, donc les flash-backs étaient les bienvenus. J'aime beaucoup cette technique de narration, alors cela ne m'aurait pas dérangée qu'il y en ait plus, mais pour ceux qui se sentent perdus à cause de nombreux retours en arrière, rassurez-vous, il n'y en a pas de trop ! :)

 

C'est vraiment à la fin que l'action arrive. Après avoir senti peser la menace de son ancien clan, le Cercle (dont Lenah était la chef avant de les laisser tomber pour retrouver l'humanité. Un lien magique pousse ses membres à la chercher afin de la tuer), ils découvrent enfin que Rhode leur a menti et que Lenah a disparu. Les dernières pages sont pleines de rebondissements, bons comme mauvais, je vous en dis le moins possible pour ne pas gâcherle plaisir de ceux qui liront Humaine. ;)

 

En résumé, une approche différente des vampires dans un roman jeunesse qui mérite d'être découverte. J'ai hâte de lire la suite, qui est sortie le 22 juin 2011 en anglais (source) mais qui n'a pas encore été traduite en français.

 

Humaine, tome 1, de Rebecca Maizel, éditions Albin Michel, collection Wiz (16€)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 15:45

 

Présentation Amazon

Les petites et grandes histoires de la vie de Lou. Richard et la mère, c'est une affaire qui roule. Et puis le roman de la mère est enfin publié. Tout roule de ce côté-là aussi, donc. Mais pour Lou, l'ambiance de cette rentrée est tout de même assez confuse. Des engins de chantier démolissent l'immeuble de Tristan, et la municipalité décide d'y stocker temporairement des autobus. Et puis il y a Mina, son amie d'enfance, avec laquelle Lou se brouille sans trop comprendre comment. Et cette voisine de classe, Marie-Émilie, qui a l'air cool mais qui se la pète un peu tout de même... C'est pas facile d'avoir 13 ans !

 

Ma note

8,5/10

 

Mon avis

Je ne suis pas une grande amatrice de bande-dessinée... Pourtant, Lou ! est une des rares BD uqe je lis et apprécie énormément.

 

Tout d'abord, j'aime les dessins. Ils paraissent simples au premier abord mais l'auteur a le sens du détail : si vous en avez l'occasion, regardez donc une des quatrièmes de couverture de n'importe quelle BD de cette série ! Les couleurs pastel donnent une ambiance particulère et nous enferment dans une bulle de douceur... sans pour autant tomber dans le "cucul la praline". ;)

 

Car la deuxième chose que j'aime chez Lou !, c'est le scénario. Celle de l'héroïne et de sa maman, accompagnées de Richard, Mina, Tristan, Paul et beaucoup d'autres. On se sent très proches d'eux et on partage leurs émotions. En somme, ils forment une galerie de personnages recherchés et attachants. Dans Le cimetière des autobus, Marie-Emilie fait son apparition : une jeune fille au caractère bien trempé, parfois agaçante, dont j'ai hâte de voir l'évolution.

 

Ce tome-ci a un petit point négatif par rapport aux précédents : j'ai moins ri. Mais cela peut se justifier car l'auteur se concentre plus sur l'émotion et le passage de l'enfance à l'adolescence pour Lou.

 

J'ai hâte de savoir comment l'histoire va évoluer, notamment pour Lou et son père... Les deux tomes suivants sont dans ma PAL et je ne devrais pas tarder à m'y mettre. J'espère retrouver les notes d'humour qui m'avaient tant plu au début, mais si Julien Neel traite toujours les émotions avec justesse et de pudeur, je devrais tout autant apprécier !

 

Une BD que je conseille donc aux amateurs d'histoires de vie touchantes mais jamais mièvres, et de jolis dessins ; jeunes et moins jeunes ! :)

 

Lou !, tome 3 : Le cimetière des autobus, de Julien Neel, éditions Glénat, collection Tchô ! (9,95€)

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Bande-dessinée
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 17:14

Bonjour à toutes et à tous :)

 

Hier soir, j'ai eu l'occasion de me rendre au fan event Twilight à Bruxelles (accessible uniquement aux gagnants de concours), auquel étaient présents deux acteurs de la saga : Robert Pattinson et Ashley Greene !

 

J'avais déja vu Ashley à l'occasion de la Twilight Night d'Anvers (lire mon compte-rendu ici) mais pour Robert, c'était une première. Je suis vraiment contente qu'un tel événement ait pu être organisé après la Twilight Night, car à cause de l'école et du prix des voyages, il est presque impossible pour moi de me rendre à l'étranger pour assister aux premières des films... :(

 

Les acteurs étaient très souriants, quoiqu'un peu embarassés pour répondre aux questions lol (Robert ne se rappellait plus les pouvoirs des vampires par exemple :) et il y avait une bonne ambiance malgré les cris des hystériques (j'ai attrappé mal à la tête à cause du bruit d'ailleurs). Après la séance de questions/réponses, nous avons eu droit à des extraits du quatrième volet et pour ceux qui voulaient (soit très peu de personnes) à la projection d'Eclipse.

 

Dommage que cela ait duré si peu de temps (de 18:30 à 19:30) ! Je n'aurai pas obtenu d'autographes cette fois-ci, mais je suis vraiment ravie d'avoir pu les voir d'aussi près (j'étais au deuxième rang) et d'avoir quelques photos souvenirs. :)

 

Merci à mes Twicops Mélody, Audrey, Vanessa, Vinciane, Kim et Anissa (et encore une fois désolée pour mon retard) !

 

Et pour finir, voici mes photos ! ;) Désolée pour les gros tags, je me méfie toujours, on ne sait jamais...

 

Bonne fin de semaine !

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Hors-sujet
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 20:27

 

Harry Potter, le jeune apprenti sorcier, est devenu en quelques années un phénomène de la littérature. Mais derrière ce personnage se cache un auteur, Joanne K. Rowling, aussi passionnante et pétillante que son héros. Au cours de cette interview vivante, authentique, suivie d'une brève présentation des premiers volumes de la série, faites connaissance avec celle qui captive des millions de lecteurs à travers le monde. Un livre indispensable pour tous les jeunes fans, et même les plus grands, de la magie Potter.

 

Après avoir relu toute la saga, j'ai choisi de me plonger dans ce petit bouquin ! Et je n'ai pas été déçue, il est très intéressant bien qu'un peu trop court (63 pages). Grâce à la première partie, l'interview, j'ai appris quelques petites choses sur l'auteur, notamment sur son enfance, ses études, que la Ford Anglia bleue était la voiture de son meilleur ami, etc. Quant à la deuxième partie, il s'agit d'une simple analyse des quatre premiers volumes (les seuls parus au moment de la sortie de ce livre) qui ne va pas vraiment en profondeur... Mais j'ai quand même apprécié, surtout les quelques citations qui viennent illustrer le texte.

 

J'ai trouvé très amusant que, le livre datant de 2000, il parle d'une "adaptation cinématographique en cours par la Warner Bros". :) Ahlala, nostalgie quand tu nous tiens...

 

En bref, un prolongement efficace de la magie des livres qui plaira sans doute aux nombreux fans d'Harry. ;)

 

Rencontre avec J.K. Rowling, de Lindsey Fraser, éditions Gallimard, (4,27€) [NOTE : ce livre n'est plus disponible en librairie, pour vous le procurer il faudra avoir beaucoup de chance... et l'acheter d'occasion ! ;) J'ose espérer qu'il va être réédité et actualisé...]

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 19:20

 

Présentation de l'éditeur

"Quand j'étais petite, j'avais un journal secret avec un cadenas. Là, on dirait que c'est pareil. Sauf que vous avez le droit d'entrer." Quand ses parents, tout juste séparés, s'égarent dans des émissions de télé-réalité, Aurore, quatorze ans, décide de "s"orpheliniser" et part vivre chez sa grand-mère. N'ayant personne à qui se confier, elle crée un blog. Grâce à ce journal intime, cette grande timide, "jolie autour de son grand nez", tente de s'ouvrir au monde tout en restant cachée. Jusqu'à ce que l'amour la surprenne...

 

Ma note

7/10

 

Mon avis

Un roman déjanté à souhait ! :) Il nous invite à faire la connaissance d'Aurore, une jeune fille de quatorze ans (qui n'est pas sans rappeller une certaine Georgia Nicolson) qui a décidé d'habiter chez sa grand-mère et de se déclarer orpheline. En effet, ses parents fraîchement séparés lui fichent la honte en participant à des émissions de télé-réalité débiles afin de retrouver l'amour et lui envoient des lettres afin de se réconcilier avec elle. C'est la solution qu'elle a préféré afin de réfléchir à la situation.

 

Aurore est une heroïne très drôle qui a choisi de se confier à un journal intime un peu particulier : un blog. En guise de chapitres, nous avons donc droit à des mises à jour et à de (très) rares commentaires d'internautes (la plupart du temps Aurore elle-même (^-^). J'ai beaucoup aimé cette présentation originale qui rend le livre très facile à lire ! Par contre, il y a quelques petites incohérences qui ne m'ont pas vraiment choquées mais que j'ai remarquées durant ma lecture, comme si l'auteur n'était pas complétement familier avec le fonctionnement des blogs. Néanmoins, ça ne m'a pas plus marquée que ça vu que je n'ai pas d'exemple qui me vient en tête... C'est juste un peu dommage.

 

Par contre, certaines choses sont VRAIMENT tirées par les cheveux. Il arrive beaucoup de choses à Aurore, ce qui nous fait douter de la sincérité de la jeune fille... Il y a aussi d'autres détails, dont un qui m'a particulièrement interpellée : quand Aurore organise un premier concours sur son blog, elle invite les gens à répondre aux questions par commentaire et d'y laisser leurs coordonnées. Totalement improbable ! Lors du deuxième concours, le lot est carrément... une rencontre avec elle ! Alors qu'elle se refusait au départ à dévoiler sa ville de résidence... Et au final, on a droit à un happy end. Ces inconvénients sont sans doute dû au fait que Reality Girl est un pur roman jeunesse - ce qui n'excuse pas tout, c'est vrai.

 

Mais ce livre a de nombreux points positifs : tout d'abord, malgré qu'ils soient un peu caricaturés, les personnages sont très attachants et il est facile de se reconnaître ou de reconnaître ses proches dans certaines de leurs caractéristiques. Aurore a un caractère bien trempé et beaucoup d'humour, sa grand-mère est obsédée par les bons de réduction, son père cherche à tout prix à séduire, sa mère essaye de retrouver confiance en elle, etc. J'ai également beaucoup souri et ri grâce aux comptes-rendus des émissions de télé-réalité auxquelles ont participé les parents d'Aurore. C'est aussi une manière de se moquer de certains programmes télévisés stupides.

 

En résumé, j'aii passé un très agréable moment malgré quelques petits bémols. Je conseille ce livre aux jeunes fans de romans dits "pour filles" simples, drôles et touchants !

 

Reality Girl, de Lorris Murail, éditions l'Archipel, collection ArchiFILLES (13,50€)

 

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 18:33

 

 

Présentation de l'éditeur

Et voici le septième et ultime tome de l'héroïque histoire de Harry Potter

 

Ma note

10/10 ♥

 

Mon avis

Terminer la saga Harry Potter, que ça soit votre première découverte ou votre énième relecture, ça fait toujours quelque chose. C'est comme revenir de vacances... Mais en pire. On n'est pas du tout heureux d'avoir fini le voyage, on en veut encore et on ressent comme un manque. J'ai eu beau ralentir l'allure en voyant qu'il ne me restait que peu de pages à lire, je n'ai pas pu m'empêcher de les tourner...

 

C'est la sortie du dernier film de la saga qui m'a donnée envie de me replonger dans les livres. Cela faisait un moment que je l'envisageais mais j'avais toujours quelque chose à lire (je suis atteinte d'une maladie incurable qui fait que je ressens tout le temps l'envie d'agrandir ma PAL, même si après je culpabilise ;O), cependant cette fois j'ai sauté sur l'occasion. Ca m'a fait énormément de bien ; mais arrivée à la fin je me suis sentie encore plus vide que lors de ma première lecture, durant laquelle je savais que d'autres films allaient suivre et que l'univers d'Harry Potter avait encore de beaux jours devant lui. Et aujourd'hui - alors que le DVD de l'ultime film va sortir- la fin est là, plus proche que jamais.

 

Une dernière fois, Harry, Ron et Hermione s'unissent avec courage contre les forces du mal. Cette fois, c'est une tache extrêmement délicate, la plus importante et la plus dangereuse à laquelle ils aient été jamais confrontés : trouver les Horcruxes. On la vit à fond avec eux, partageant leurs émotions et leurs questions. Et même quand on connaît déjà l'issue de l'histoire, l'ambiance de ce tome est oppressante, tellement loin de celle des premiers tomes qui se déroulaient dans l'enceinte rassurante de Poudlard... Ici, tout est peur et danger.

 

Harry Potter et les reliques de la mort est, à mon sens, le plus sombre, le plus complexe et le plus abouti de tous les Harry Potter. Et je pense que beaucoup sont d'accord avec moi. Du début à la fin, on est ballotté d'une scène à l'autre, il n'y a pas une seconde où on s'ennuie. Il est également plein d'émotions à cause des morts de nombreux personnages (dont je ne citerai pas le nom pour les quelques personnes qui ne connaissent pas le fin mot de l'histoire) et aussi parce que c'est le dernier, tout simplement.

 

Comme je l'ai dit plus haut, ce tome n'a plus rien à voir avec les premiers. Certains qui ne reconnaîtront plus l'univers enchanté des débuts auront du mal à l'apprécier, mais la plupart suivront jusqu'au bout les aventures d'Harry avec la même passion... Je fais partie de ceux-là ; j'adhère totalement à la fin que nous a proposée J.K. Rowling, jusqu'au combat final aussi court qu'éprouvant, jusqu'à l'épilogue. Elle a formidablement raconté son histoire et mis en place un énorme puzzle (merci à mon amie Manon pour cette expression qui correspond parfaitement à ce que je voulais dire ! :) qui s'intègre au final parfaitement.

 

Merci à J.K. Rowling pour cette histoire, ces personnages et ces aventures, merci de m'avoir permis de m'évader ainsi (ces livres sont un véritable antidote contre les coups de blues que je vous conseille fortement) et de m'avoir fait autant rêver de Poudlard ! Harry Potter, ce n'est pas une saga qu'on lit : on la vit. A chaque fois que je me plonge dedans, c'est comme si je revenais au moment où je les avais lus pour la première fois, une période de ma vie très importante pour moi. Et ça, je ne l'ai avec aucun autre livre...

 

Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort, de J.K. Rowling, éditions Gallimard Jeunesse (26,50€)

Egalement disponible en Folio Junior (11,70€)

 

 

 

Et voilà, enfin, j'ai fini ce re-reading ! Il était temps, je sais, mais je repoussais au maximum une nouvelle clôture de la saga, ça me rend toujours un peu triste... Après toutes ces lectures, je n'arrive toujours pas à choisir quel tome est mon préféré. Et vous, quel est le vôtre ? :)

 

PS : excusez-moi pour cette longue absence, école et blog ne font pas bon ménage... Mais les premières vacances approchent et je compte bien me rattrapper ! ;)

Repost 0
Published by HanaPouletta - dans Books
commenter cet article

En Savoir Plus

  • : Books and iced coffee
  • Books and iced coffee
  • : Chroniques sincères, rarement méchantes et souvent pleines de digressions de livres ados et enfants (principalement). J'adore recevoir du courrier par mail et par commentaires ! Et je suis un peu trop présente sur Facebook...
  • Contact

Des pubs sur le blog ?

Téléchargez Adblock Plus pour vous en débarrasser !

Qui Cherche...

A la une

Présentation

Une poulette qui lit et qui est accro au café glacé ? Oui, ça existe : voici mon blog.

 

Au programme : des livres, des livres, des livres. Un peu de musique. De cinéma. De café glacé. Des "Comme un air de famille" (couvertures jumelles ou presque) et des "Stars en couverture"... Bonne visite !

 

Si nous avons lu un livre en commun et que tu es d'accord avec moi ou pas du tout ; si je t'ai donné envie de lire un livre ; si tu penses qu'il existe un livre que je dois absolument lire... N'hésite pas à laisser une trace de ton passage ! Et pour m'envoyer un mail, clique sur "Contact" en-dessous de ma bannière.

 

Copie-de-Hana_pouletta.gif

 

Mes Teams :

 

 

ReReading-HP---Team-Hermione-fond-logo.jpg  team-adam-gayle.jpg  211627298_team20peeta_answer_1_xlarge.jpeg

 

 

WPF ! Wild PAL Forever !

 

http://1.bp.blogspot.com/-qbPZxHOoRLU/TYPArrZhY3I/AAAAAAAABAg/UpVMF4wJSfg/s1600/wildpal10.png

 

Parce que je laisse ma PAL (Pile A Lire) librement suivre son cours... Et que j'assume sa longueur. :-)

Si toi aussi, rejoins le mouvement et affiche ce logo ! Clique ici.

Retrouvez-moi sur...

Latest interview

interview

Photo du moment

Dossier2-8199.JPG

Les BB Brunes et votre serviteur